Buffy The Vampire Slayer

Et la légende dit…

Alyson Hannigan affirme que deux versions ont été filmées pour la scène où Cordelia et Willow découvrent la salle pleine de corps.

Une première version plus docile pour le public américain et une seconde version plus sanglante pour le public d’Europe.

Cet épisode fait partie des 10 favoris de Joss Whedon.

The Big Bad

The Big Bag est un terme qui désigne le grand méchant que le scoobygang affronte. L’expression sera inventée au cours de la saison 2 et perdurera jusqu’à la fin de la série.

Le Maître est le premier Big Bad de la série.

Buffy The Vampire Slayer

Loin des yeux, loin du coeur

Le titre de l’épisode (Out of Mind, Out of Sight), est un twist de la phrase « Out of Sight, Out of Mind » (Hors de vue, hors de l’esprit) qui veut grossièrement dire celui qui part est vite oublié.

Dans l’épisode, c’est le fait que Marcie soit ignorée alors qu’elle est présente qui l’a rend invisible.

Quand le gouvernement s’en mêle…

C’est la première fois que le gouvernement se montre et montre sa connaissance du surnaturel.

Les agents du FBI ont pour mission de capturer l’invisible Marcie Ross pour en faire un assassin ou une espionne.

Ce thème sera un peu plus développé dans la saison 4 avec l’Initiative.

Buffy The Vampire Slayer

Joss Whedon, ce coquin !

À l’origine Joss Whedon voulait inclure Eric Balfour (Jesse) dans le générique d’ouverture de cet épisode pour tromper le téléspectateur. Il voulait faire croire qu’il était un personnage régulier de la série pour que le spectateur soit choqué à la mort du personnage.

Mais la demande était trop couteuse et complexe pour être mené à bien. Dommage…

On l’a refait !

La scène où Angel prévient Buffy sur les Harvest était la scène d’audition de David Boreanaz.

La scène où Buffy et Giles parle au Bronze était la scène d’audition d’Anthony Head.

Les origines

Le Maître aurait dû avoir une barbe et de long cheveux mais Mark Melcalf a suggéré de le faire chauve pour rendre hommage au Count Orlox (Max Schreck) dans Nosferatu, le vampire (1922).

À l’origine, le Maître devait sortir d’une mare de sang et en être recouvert pendant tout l’épisode mais l’idée étant trop complexe, elle a été abandonnée.

Buffy – The Vampire Slayer

Joss Whedon a réussi à créer avec Buffy The Vampire Slayer quelque chose d’extraordinaire, il a créé une série qui parle à tout le monde et qui abordé tous les sujets. Le scoobygang a grandi avec nous alors comme pour Supernatural, Le Bruit du Cinema se replonge dans l’univers de La Tueuse pour lui rendre hommage. Contrairement à Supernatural, je ne posterais pas les épisodes dans l’ordre mais aléatoirement.

A chaque génération il y a une élue. Seule elle devra affronter les vampires, les démons et les forces de l’ombre. Concilier scolarité difficile et affrontements nocturnes, ce n’est pas facile. Et c’est pourtant le quotidien de Buffy, une adolescente comme les autres avec ses problèmes affectifs et scolaires, mais qui la nuit part à la chasse aux vampires !

Rendez-vous le 4 décembre pour la redécouverte d’un premier épisode.

Avengers

Avengers c’est une histoire d’invasion extraterrestre, de mission pour sauver l’humanité, de testostérones, de beaux petits culs et bien sûr de super-héros. Avengers c’est un scénario habile (signé Joss Whedon) qui arrive à mettre en lumière un groupe de super-héros, qu’on avait côtoyé en privé pendant de longues années. C’est un film qui garde ce côté bande dessiné qui définit l’univers Marvel.

Avengers est une petite pépite Marvel qui met (presque) tout le monde d’accord. C’est un film ambitieux et drôle qui rafraîchit enfin le monde des super-héros qui commençait à prendre la poussière.

Joss Whedon prouve avec Avengers qu’il est aussi talentueux sur grand écran que sur petit écran. Il offre un nouveau souffle à l’univers Marvel qui s’ancrait dans ses acquis, grâce à un film ambitieux qui allie avec ingéniosité humour et action.

Entre explosion, scène de combat, esprit de camaraderie et humour, Avengers est un film maîtrisé qui nous emporte avec facilité dans cette réunion de super-héros Marvel qu’on avait pris le temps de découvrir en tête à tête au fil des années.

Avengers aura le plaisir d’amuser autant les amoureux du genre que les curieux. Grâce à un bon scénario, une bonne réalisation et un très bon casting, le film aura réussi à transformer un blockbuster pop-corn en divertissement spectaculaire et libérateur qu’on prend plaisir à découvrir ou re-découvrir malgré ces quelques petites longueurs qui font qu’il n’est pas parfait.

Le vendredi en série


Genre: Science-Fiction, Aventure Année: 2002 – 2003 Durée: 45min Chaîne: FOX Note: 8/10 Achat-Location: VOD


Firefly c’est l’histoire d’un monde futuriste dominé par l’Alliance, c’est les aventures du capitaine Malcolm Reynolds et de son équipage qui écume l’espace à la recherche de mission pour gagner leur vie. C’est surtout l’histoire d’une alchimie incroyable entre une série et son public (toujours grandissant).

Firefly est une série qui méritait mieux, c’est une série qui aurait dû avoir mieux! Firefly c’est un peu le Han Solo du petit écran, c’est l’antihéros qu’on aime malgré ses défauts, c’est un space western ingénieux, bien écrit, remplit d’hommage et d’inspiration qu’on prend plaisir à découvrir. Firefly c’est la série qu’on regrette, c’est la définition même de l’amertume chez le sériphile.

Joss Whedon arrive avec facilité et talent à conquérir le monde malgré une seule saison de 11 épisodes (diffusé) arrêtés de manière brutale et injuste. Whedon capture nos petits coeurs en créant un attachement subtil et progressif pour 9 personnages, aux personnalités fougueuses et aux répliques aussi intelligentes que kitch. Les intrigues nous emportent dans un espace qu’on imaginait étant plus jeune, variant les plaisirs et gardant un fil rouge accrocheur qui malheureusement nous laissera un goût amer.

Heureusement, un film viendra en 2005 combler le vide laissé par la série en 2002, mais les réponses apporter et la fin garderont ce léger goût amer lié à la série.

Entre amertume, frustration et espoir, Firefly vogue dans un espace inconnu qui peut-être un jour s’offrira une nouvelle fois à nous.

Marvel Universe

Marvel Universe: Phase 1

Après une plongée dans l’univers DC, Le Bruit du Cinema se plonge dans l’univers Marvel et ses débuts. L’occasion de commencer à faire un point sur le film de super-héros tantôt mauvais, tantôt bon. Découvrons ensemble cette première phase qui a redonné un petit souffle de nouveauté au film de super-héros.

Réalisé par: Jon Favreau Année: 2008 Durée: 2h6min Note: 6/10 Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Tony Stark, milliardaire excentrique, génie, playboy et vendeur d’armes, est kidnappé par des terroristes. Il construit une armure pour s’échapper.

La pensée du Bruit du cinema

Avec une mise en scène dynamique, un casting sympa et de bons effets spéciaux, Jon Favreau remet au goût du jour le super-héros. Entre joie et déception, Iron Man est un blockbuster ludique et honnête qui manque malheureusement d’un peu de suspense et de rythme.

Réalisé par: Louis Leterrier Année: 2008 Durée: 1h52min Note: 4/10 Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Bruce Banner cherche un antidote aux radiations qui ont créé Hulk. Il vit dans l’ombre, toujours amoureux, et parcourt le monde recherchant un remède.

La pensée du Bruit du Cinema

L’incroyable Hulk est une adaptation honorable qui divertit sans vraiment marquer les esprits.

Réalisé par: Jon Favreau Année: 2010 Durée: 2h4min Note: 4/10 Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Le monde sait désormais que le génie milliardaire Tony Stark est Iron Man. Malgré la pression de tous, Tony n’est pas disposé à divulguer ses secrets.

La pensée du Bruit du Cinema

On prend plaisir à retrouver Robert Downey Jr malheureusement le manque d’enjeux et un scénario assez vide lassent assez rapidement.

Réalisé par: Kenneth Branagh Année: 2011 Durée: 1h55min Note: 7/10 Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Thor, Dieu tout puissant mais arrogant, est exilé du royaume d’Asgard et envoyé sur Terre. Mais quand les forces du mal arrivent, il devient un héros.

La pensée du Bruit du Cinema

Thor surprend grâce à son humour, son scénario et sa distribution, une jolie réussite inattendue.

Réalisé par: Joe Johnston Année: 2011 Durée: 2h4min Note: 3/10 Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Steve est transformé en super-soldat grâce à une expérience top-secrète. Il devient alors Captain America pour défendre les idéaux des Etats-Unis.

La pensée du Bruit du Cinema

Captain America: The First Avenger est un film calibré pour plaire au grand nombre, sans âme, sans inspiration et d’un patriotisme grossier, le film n’a pour lui que ses effets spéciaux.

Réalisé par: Joss Whedon Année: 2012 Durée: 2h23min Note: 8/10 Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Lorsque la sécurité de la planète est menacée par un ennemi nouveau, Nick Fury réunit une équipe pour empêcher le monde de basculer dans le chaos.

La pensée du Bruit du Cinema

Avengers est une petite pépite Marvel qui met tout le monde d’accord, c’est un film ambitieux et drôle qui rafraîchit enfin le monde des super-héros.

DC Universe

Capture d’écran 2020-04-24 à 15.13.15

« Entre amour et haine, il n’y a qu’un pas » C’est un peu ce qui pourrait décrire la relation qui existe entre les films DC et moi. Quand je vois les bandes-annonces entrainantes et punchy que les studios sortent, j’ai toujours une assez grande attente malheureusement le visionnage arrive.. et sa meilleure amie la déception l’accompagne presque toujours. Après la saga Resident Evil, Le Bruit du Cinema fait un petit bilan du DC Universe.


36

Réalisé par: Zack Snyder   Année: 2013   Durée: 2h23min   Note: 1/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Transporté sur Terre des années auparavant depuis Krypton, Clark Kent découvre qu’avoir des pouvoirs signifie devoir prendre de difficiles décisions.

En bref…

Man of Steel est un film indigeste, au casting insipide qui se perd dans un scénario sans âme. Zack Snyder déçoit en offrant une relecture brouillonne et sans intérêt du mythe de Superman.

La super bande-annonce trompeuse.

82

35

Réalisé par: Zack Snyder   Année: 2016   Durée: 2h31min   Note: 3/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Parce qu’il redoute les excès d’un superhéros omnipotent, le puissant justicier masqué de Gotham City défie le sauveur bien-aimé de Metropolis, sous les yeux des spectateurs indécis.

En bref…

Batman v Superman est un film long, ennuyeux et décousu, qui enchaîne les non-dits et embrouille le spectateur avec un montage digne d’un enfant de 3 ans.

La super bande-annonce trompeuse.

81

34

Réalisé par: David Ayer   Année: 2016   Durée: 2h3min   Note: 1/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

C’est tellement jouissif d’être un salopard ! Face à une menace aussi énigmatique qu’invincible, l’agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu’aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s’embarquent alors pour une mission-suicide.

En bref…

Certains diront que l’échec de Suicide Squad est dû au montage, d’autres diront qu’il est dû au casting mais soyons franc, mettons ensemble les pieds dans le plat, regardons-nous dans les yeux, Suicide Squad est un échec parce que l’essence même du vilain a été totalement oubliée. Suicide Squad restera dans les annales comme le film qui aurait pu être un succès.

La super bande-annonce trompeuse.

80

37

Réalisé par: Patty Jenkins   Année: 2017   Durée: 2h21min   Note: 2/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Avant d’être Wonder Woman, elle s’appelait Diana, princesse des Amazones, entraînée pour être une guerrière impossible à conquérir. Elle est élevée sur une île isolée et paradisiaque, mais lorsqu’un pilote américain s’écrase sur leur rivage et annonce qu’un conflit à grande échelle fait rage dans le monde, Diana quitte son foyer, convaincue qu’elle doit arrêter cette menace.

En bref…

Gal Gadot est une bonne Wonder Woman malheureusement l’histoire banale qui l’entoure ne lui permet pas de briller. Avec Wonder WomanDC prouve une nouvelle fois, qu’ils ne sont pas capables de faire des films à la hauteur de leurs super-héros.

La super bande-annonce trompeuse.

83

38

Réalisé par: Zack Snyder   Année: 2017   Durée: 2h   Note: 1/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite.

En bref…

Justice League est un blockbuster sans vie qui ne rend pas justice à ses héros. Snyder manque d’inspiration et déçoit une nouvelle fois, en nous offrant un film sans scénario et visuellement très moche.

La super bande-annonce trompeuse.

84

39

Réalisé par: James Wan   Année: 2018   Durée: 2h23min   Note: 4/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Les origines d’un héros malgré lui, dont le destin est d’unir deux mondes opposés, la terre et la mer. Cette histoire épique est celle d’un homme ordinaire destiné à devenir le roi des Sept Mers.

En bref…

Aquaman est un pur nanar, plein d’effets spéciaux gâchés, qui aurait pu tomber dans les abysses de l’oubli mais qui finalement arrive miraculeusement à divertir. Un exploit d’une rareté extraordinaire chez DC.

La super bande-annonce trompeuse.

85

asterix & obelix_ mission cleopatre

Réalisé par: David F. Sandberg   Année: 2019   Durée: 2h12min   Note: 5/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

On a tous un super-héros qui sommeille au fond de soi… il faut juste un peu de magie pour le réveiller. Pour Billy Batson, gamin débrouillard de 14 ans placé dans une famille d’accueil, il suffit de crier « Shazam ! » pour se transformer en super-héros. Ado dans un corps d’adulte sculpté à la perfection, Shazam s’éclate avec ses tout nouveaux superpouvoirs. Mais il lui faudra maîtriser rapidement ses pouvoirs pour combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana…

En bref…

Shazam! est un film aussi ennuyeux que divertissant, il apporte la fraicheur dont avait besoin l’univers DC pour peut-être enfin se renouveler.

La super bande-annonce trompeuse.

86

33

Réalisé par: Cathy Han   Année: 2020   Durée: 1h49min   Note: 0,5/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Fraîchement séparée du Joker, Harley Quinn doit faire équipe avec Huntress, Black Canary et Renée Montoya pour contrecarrer les plans du criminel Roman Sionis.

En bref…

Margot Robbie pétille dans une coquille vide prévisible et ennuyeuse. Birds of Prey est un film pour ado prépubère en quête d’identité, un échec de plus pour les studios DC.

La super bande-annonce trompeuse.

78

Bilan d’une décennie

Il est l’heure de faire le bilan d’une décennie cinéma, il est l’heure de redécouvrir des films oublié, de se souvenir et d’apprécier une nouvelle fois le cinéma d’une décennie pleine de surprise et de déception. Le Bruit du Cinema dresse le bilan d’une décennie bien remplie !


2010, une nouvelle ère

2

  1. Blue Valentine (7/10) 2. Inception (8/10) 3. Shutter Island (8/10) 4. We are four lions (7/10) 5. Dragons (7/10) 6. Lullaby for P.I (7/10) 7. Toy Story 3 (7/10) 8. Buried (6/10)  9. Machete (8/10) 10. Raiponce (8/10).
2011, une année prise de conscience

3

  1. God Bless America (8/10) 2. Polisse (8/10) 3. Starbuck (7/10) 4. Like Crazy (8/10) 5. The Prodigies (7/10) 6. Et soudain tout le monde me manque (6/10)  7. Melancholia (6/10) 8. The Art of Flight (9/10) 9. Rango (6/10) 10. Un jour (5/10).
2012, une année qui rassemble

4

  1. Celeste & Jesse Forever (8/10) 2. La cabane dans les bois (7/10) 3. Sinister (6/10) 4. Moonrise Kingdom (7/10) 5. Tucker & Dale vs Evil (7/10) 6. Lawless (8/10) 7. Avengers (8/10) 8. Royal Affair (6/10) 9. The Expendables 2 (7/10) 10. 21 Jump Street (7/10).
2013, une année à pépite

5

  1. Snowpiercer (8/10) 2. Her (8/10) 3. The Conjuring (6/10) 4. The Secret Life of Walter Mitty (7/10) 5. Une belle fin (7/10)  6. Prisoners (6/10) 7. Pop Redemption (6/10) 8. Mama (6/10) 9. Horns (8/10) 10. Le Congrès (6/10).
2014, une année riche en qualité

6

  1. Mommy (8/10) 2. Nightcrawler (8/10) 3. The Lego Movie (7/10) 4. The Voices  (7/10) 5. Bande de filles (6/10) 6. Magic in the Moonlight (7/10) 7. Big Hero 6 (6/10) 8. Minuscule – La vallée des fourmis (6/10) 9. Boyhood (6/10) 10. Avis de mistral (6/10).
2015, une année surprenante

7

  1. Ex_Machina 2. The Road Within (6/10) 3. Mad Max: Fury Road (8/10) 4. Go Away Mr Tumor (6/10) 5. Comment c’est loin (6/10) 6. Le Petit Prince (7/10) 7. N.W.A: Straight Outta Compton (6/10) 8. The Hateful Eight (8/10) 9. Moonwalkers (6/10) 10. Freaks of Nature (7/10).
2016, une année ovni

8

  1. Midnight Special (7/10) 2. Swiss Army Man (7/10) 3. The Witch (6/10) 4. Big Fish & Begonia (8/10) 5. Mr Right (6/10) 6. Deadpool (7/10) 7. Adopte un veuf (6/10) 8. Colossal (7/10) 9. Zootopia (6/10) 10. 10 Cloverfield Lane (6/10).
2017, une année riche en déception

9

  1. Split (6/10) 2. Gerald’s Game (8/10) 3. Mayhem (6/10) 4. Seven Sisters (6/10) 5. The Lego Batman (7/10) 6. L’ascension (6/10) 7. Minhorn (6/10) 8. The Jane Doe Identity (4/10) 9. The Girl With All The Gifts (6/10) 10. The Bad Batch (6/10).
2018, une année peu productive

10

  1. Spiderman: New Generation (9/10) 2. The Shape of Water (7/10) 3. Annihilation (7/10) 4. Le grand bain (6/10) 5. Ready Player One (6/10) 6. Extinction (6/10) 7. Budapest (6/10) 8. Je ne suis pas un homme facile (5/10) 9. Les municipaux, ces héros (5/10) 10. To All the Boys I’v Loved Before (6/10).
2019, la fin d’une ère

2010 (1)

Coming soon…

Octobre 2019

Le bruit de couloir suspect (8)

En octobre, Netflix a fait le bad buzz et s’est mis dans la panade tout seul comme un grand, quand les fans de South Park ont remarqué l’absence d’une dizaine d’épisodes aux six saisons disponibles sur la plateforme, l’accusation d’une censure volontaire n’a pas loupé. Dans un premier temps, le géant Netflix a avancé une raison « légale » indépendante de leur volonté mais c’était sans compter sur l’intervention du CSA qui a affirmé qu’il n’existait pas d’interdiction légale concernant les épisodes de South Park, tous pouvant être diffusé en France si la signalétique adéquate est mise. Le géant du streaming a donc repris la parole en faisant marche arrière avec un erratum qui disait : « Dans notre précédent tweet, nous avons partagé une explication erronée. Les épisodes de South Park disponible sur Netflix sont tout simplement ceux que les ayants droits nous ont proposé. » Mensonge ou réalité, seul Netflix le sait puisqu’ils ont finalement mis en ligne les épisodes manquants…

31

En octobre, Martin Scorcese a tapé du poing sur la table et s’en est pris au super-héros, plus précisément aux films de super-héros, encore plus précisément aux films Marvel… Le réalisateur ne les considère pas comme des films mais plus comme des parcs à thèmes. Les fans du MCU n’ont pas tardé à s’insurger contre Monsieur Scorcese rejoint assez vite par des réalisateurs et des acteurs comme Joss Whedon qui a reconnu comprendre le point de vue du réalisateur, tout en précisant que ses propos allaient en énerver plus d’un, James Gunn quant à lui est outré que Scorcese se permette de critiquer des films qu’il n’a pas vu mais précise qu’il aime toujours le patron du film sur la mafia et on finira avec les paroles du « sage » Samuel L. Jackson qui dit qu’un film est un film et que pas tout le monde aime les films de Martin Scorcese mais que chacun à le droit d’avoir son opinion.

45

Will Smith a décidé de parler à son passé, s’il pouvait retourner parler avec son lui du passé, il retournerait en 1999 et lui dirait d’abandonner Wild Wild West et d’accepter Matrix! Mais en y réfléchissant bien, n’aurait-il pas gâché Matrix ?

46

HBO aurait commandé un spin-off pour le film Grease, c’est sous forme de série que le lycée de Rydell High devrait reprendre vie. La série aura pour ambition de dénoncer la pression des camarades de lycée et les horreurs de la puberté, on devrait retrouver des personnages qu’on connaît et des nouveaux venus. Un Grease 2.0 avec le même esprit… Inutile…

 

Le bruit de couloir suspect (9).png

Le film Clueless pourrait revenir sur le petit écran, la série serait centrée sur le personnage de Dionne Davenport, la meilleure amie de Cher Horowitz, après la disparition de cette dernière Dionne deviendrait la nouvelle reine du lycée. Une nouvelle aventure commence, entre pression et recherche de son amie la belle aura surement peu de temps pour s’occuper de ses ongles. Pour le moment aucun studio n’a pris en charge le projet et personnellement je n’en vois pas l’utilité, je ne comprends pas pourquoi ils vont toujours chercher dans le vieux, alors que ce que l’on demande c’est de la nouveauté, de l’innovation.

48

  • Star Wars: The Rise of Skywalker sortie le 18 décembre 2019.

  • Birds of Prey; And the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn sortie le 19 février 2020.

  • The Gentlemen sortie le 5 février 2020.

  • Richard Jewell sortie le 22 janvier 2020.

  • L’art du mensonge sortie le 1 janvier 2020.

  • 6 Underground sortie le 13 décembre 2019.

  • Jungle Cruise sortie le 29 juillet 2020.

  • The Witcher sortie le 20 décembre 2019.

  • Charlie’s Angels sortie le 25 décembre 2019.

  • The Voyage of Doctor Dolittle sortie le 29 janvier 2020.

  • Bombshell sortie le 22 janvier 2020.

49

La Mante (2017) 5/10 – Legend (1985) 2/10 – Les Griffes de la nuit (2010) 1/10 – Coraline (2009) 6/10 – The Haunted World of El Superbeasto (2009) 8/10 – 3 From Hell (2019) 6/10 – Dans les Hautes Herbes (2019) 1/10 – Asterix: Le Domaine des Dieux (2014) 4/10 – Asterix: Le Secret de la Potion Magique (2018) 6/10.

 

Dossier: Halloween (1/4)

Pour ce mois d’octobre, Le Bruit du Cinema va parler horreur, chaque semaine d’octobre je vais vous parler de 5 films incontournables ou méconnus qui ont fait vibrer le monde de l’horreur (ou juste mon monde à moi). C’est toujours un plaisir de parler film d’horreur sur le blog, je profite donc du mois d’octobre pour assouvir ce plaisir.


19


Réalisé par: Drew Goddard   Année: 2011   Durée: 1h35min   Note: 7/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

Des étudiants venus passer un week-end dans une cabane au fond des bois sont confrontés à deux employés de bureau liés au mystérieux passé des lieux.

En bref…

La cabane dans les bois est un film astucieux et dynamique qui détourne les règles du slasher avec intelligence, malgré quelques fausses notes, le film arrivera à faire de ses faiblesses une force grâce à un final inattendu.

Le saviez-vous ?

Chris Hemsworth s’est engagé dans le film sans même avoir lu le scénario, se basant seulement sur la réputation de Joss Whedon et Drew Goddard. Un choix gagnant puisque quelques années plus tard c’est Joss Whedon qui soufflera son nom pour le rôle de Thor. 

17


Réalisé par: Jennifer Kent   Année: 2014   Durée: 1h34min   Note: 5/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

Depuis la mort brutale de son mari, Amelia lutte pour ramener à la raison son fils de 6 ans, Samuel, devenu complètement incontrôlable et qu’elle n’arrive pas à aimer. Quand un livre de contes intitulé Mister Babadook se retrouve mystérieusement dans leur maison, Samuel est convaincu que le ‘Babadook’ est la créature qui hante ses cauchemars.

En bref…

The Babadook n’est pas un sans faute mais sa réalisation sombre et ingénieuse fonctionne sur le moment malgré quelques maladresses scénaristiques.

Le saviez-vous ?

Jennifer Kent n’autorisera jamais aucune suite, prequel, sequel ou autres, car pour elle malgré le potentiel évident du film, The Babadook se suffit et se suffira à lui-même.

16


Réalisé par: Robert Eggers   Année: 2015   Durée: 1h32min   Note: 6/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

1630, en Nouvelle-Angleterre. William et Katherine, un couple dévot, s’établit à la limite de la civilisation,menant une vie pieuse avec leurs cinq enfants et cultivant leur lopin de terre au milieu d’une étendue encore sauvage. La mystérieuse disparition de leur nouveau-né et la perte soudaine de leurs récoltes vont rapidement les amener à se dresser les uns contre les autres…

En bref…

The Witch est un bon film qui arrive à tenir en tension sans jamais utiliser de jumpscare, Black Philip envoûte, Anya Taylor Joy nous enlace de mystère quand Robert Eggers nous tient en haleine avec un premier film réussi malgré une fin qui vous laissera sur votre faim.

Le saviez-vous ?

Une grande partie des dialogues sont tirés de texte de l’époque du 17ème siècle.

18


Réalisé par: James Wan   Année: 2010   Durée: 1h43min   Note: 4/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

Josh, son épouse et leurs trois enfants vivent depuis peu dans leur nouvelle maison lorsque l’aîné tombe dans un coma inexpliqué. Étrangement, une succession de phénomènes paranormaux débute peu après.

En bref…

James Wan réalise un film intéressant qui malheureusement se perd sur la fin. Insidious est un film qui a le mérite d’être un bon divertissement malgré quelques grosses faiblesses.

Le saviez-vous ?

La vieille femme qui apparaît dans le long-métrage est en réalité interprété par un homme, Philip Friedman. 

20


Réalisé par: Alejandro Amenabar   Année: 2001   Durée: 1h41min   Note: 8/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

En 1945, la Seconde Guerre mondiale est terminée mais le mari de Grace, parti combattre, n’est pas revenu du front. Dans une immense demeure victorienne isolée sur l’île de Jersey, cette jeune femme pieuse élève seule ses deux enfants, Anne et Nicholas, selon les principes stricts de sa religion. Atteints d’un mal étrange, ces derniers ne peuvent être exposés à la lumière du jour. Lorsque trois nouveaux domestiques viennent habiter avec Grace et ses enfants, ils doivent se plier à une règle vitale : aucune porte ne doit être ouverte avant que la précédente n’ait été fermée. Pourtant, quelqu’un va désobéir à cet ordre.

En bref…

Alejandro Amenabar travaille son film comme les grands maîtres d’autre fois avec une mise en scène classique et élégante, il oublie les effets choquants et utilise les contraires du genre en jouant seulement avec la terreur qui existe dans notre tête. Les Autres est une petite pépite qui aura marqué le début des années 2000.

Le saviez-vous ?

L’histoire du film est tirée d’un épisode du même nom, de la série anglaise « Armchair Theatre » sortie dans les années 70, le film d’Alendro Amenabar reprend les bases en amenant l’histoire à son paroxysme.

Le vendredi en série

le vendredi en serie


Capture d’écran 2019-08-22 à 08.21.52


Genre: Action, Sci-fi, Thriller   Année: 2009   Durée: 45min   Chaine: FOX


Exceptionnellement pour ce mois d’août Le vendredi en série sort une semaine plus tard, en septembre tout rentre dans l’ordre pas d’inquiétude. Aujourd’hui dans Le vendredi en série,  je vais vous parler d’une série du talentueux Joss Whedon, une série au potentiel énorme qui encore une fois a été tué dans l’oeuf par la FOX.

Bienvenue dans Dollhouse, une histoire passionnante qui dérange.

L’histoire de Dollhouse prend vie lors d’un diner entre Eliza Dushku et Joss Whedon, l’actrice l’invite pour lui faire part d’une idée, avant même que l’addition arrive sur la table, le génie de Joss aura fait effet, il repartira avec le titre de la série et plein d’idées en tête.

Pour sa nouvelle série, Whedon arrivera à rassembler une grande partie de son équipe à la production on retrouvera Tim Minear, à la réalisation David Solomon et Steven DeKnight, à l’écriture Elizabeth Craft et Sarah Fain, aux costumes Shawna Trpcic et au casting Amy Acker, Alan Tudyck et bien sûr la belle Eliza Dusku qui obtiendra le premier rôle. Malgré une équipe de choc, le financement de la série s’avère très difficile, un premier pilot est tourné, il sera refusé par la FOX, le second déclenchera une commande de 13 épisodes, pour cette histoire où des clients payent pour avoir recours aux services de la Dollhouse.

Les cinq premiers épisodes n’auront pas vraiment de fil conducteur, ils se concentreront sur les fantasmes des clients qui payent pour avoir l’impression l’espace d’une nuit ou d’un weekend d’être aimé sincèrement ou de la façon dont ils l’entendent. C’est le sixième épisode (qui se trouve être le premier pilot tourné par Joss Whedon) qui révèlera le potentiel et le fil conducteur de la série. La saison 1 n’est qu’une longue et passionnante introduction à la saison 2 qui révèlera un autre but, une autre aux Dollhouse, une autre possibilité d’utiliser ces poupées fantasmagoriques.

Joss Whedon est fasciné par le cerveau humain, cette série lui permettra de laisser libre cours à ses réflexions, il abordera des questions de morales et d’éthique tout en nous offrant un show divertissant, qu’on aimera jusqu’à la fin grâce à un casting au top où chacun (second rôle compris) aura sa place et son évolution pour à la fin ne former qu’un être à part entière.

Dollhouse est une série en deux temps qui parlera et intriguera beaucoup de monde, elle vous fera réfléchir si vous lui en donner l’occasion.

Capture d’écran 2019-08-22 à 09.01.42

Le grand dossier de la machine à théorie

C’est reparti pour un tour, les théories de fan ne s’arrêtent jamais d’être actualisé, c’est avec joie que je vous offre de nouveau un petit panel des théories de film dans le monde du cinéma. Quand le cinéma fait son propre cinéma les théories s’affolent.

! Attention risque de spoiler ! 

Les théories vont parfois très loin dans l’histoire du film, il y a donc un risque de spoiler, j’essayerais de vous prévenir avant mais certains pourraient m’échapper, merci de votre compréhension.

  • Pulp Fiction (1994)/Avengers (2012) – Quand le monde des super héros rencontre le monde de Tarantino 2/2

Capture d_écran 2018-07-08 à 18.30.53

Et si Nick Fury et Julius Winnfield était une seule et même personne ? La théorie prend ses racines d’une question toute simple qui reviens en continu dans le monde de la théorie: « Que cache la mallette ? » On pourra pas le nier, elle aura fait couler de l’encre cette mallette ! Cette théorie nous propose une explication qui relierait Pulp Fiction et Avengers. Et si elle caché le Tesseract ?!

Le personnage du film de Quentin Tarantino serait en faite l’une des identités secrètes de Nick Fury, avant de devenir le big boss du SHIELD et de dire adieu à son oeil, Fury aurait pris cette identité pour retrouver le fameux Tesseract caché sur terre par les Asgardiens et qui se serait retrouvé dans les mains de Marcellus Wallace.

La théorie est assez fumeuse et pourtant quand on regarde la vidéo de JuDaRu Media, on pourrait se laisser convaincre…

  • Grease (1978) – La tête dans les nuages

grease

On connaît tous l’histoire de Sandy et Danny, une petite amourette de vacance qui se transforme en grande histoire d’amour quand Sandy débarque comme une fleure au lycée de Danny. Et si, cette histoire d’amour caché une histoire dramatique?!

C’est en 2013, que la théorie d’Atomicbolt apparait sur le net, sous le nom « A theory on the ending of Grease », elle émet l’idée que Sandy serait en état de mort cérébrale depuis le début, rien que ça… On se souvient tous de cette scène de fin complètement folle où Danny et Sandy s’envolent dans le ciel, pleins d’étoile dans les yeux plus amoureux que jamais. C’est en se fondant sur cette scène et sur les dire de Danny dans la chanson « Summer Nights » (She swam by me, she got a cramp. I saved her life, She nearly drowned) que la théorie prend vie. Sandy se serait donc bel et bien noyée lors de sa rencontre avec son prince charmant, ce dernier n’aurait pas réussi à la sauver, la jeune fille serait tout simplement dans un coma irréversible. C’est donc dans sa tête qu’elle imaginerait ses retrouvailles avec le beau Danny Zuko et toutes les aventures qu’ils vivent ensemble.

La scène de fin ne serait que la représentation d’une libération pour Sandy qui finirait heureuse et au paradis. Une théorie un peu glauque mais pas impossible.

  • Harry Potter (2001-2011) – Rogue notre petit Jesus à nous

Capture d_écran 2018-07-10 à 19.42.09

Et si Rogue n’était pas mort ? Une théorie qui prend racine sur le site Reddit lancé par Der_Gottkaiser, elle se développe en deux points.

Le premier:  Quand Harry utilise la pierre de résurrection Rogue n’apparait pas alors qu’Harry vient de découvrir qu’il était son plus fervent protecteur, il aurait logiquement dû faire partie des gens revenus pour le soutenir dans sa rencontre avec la mort.

Le deuxième: Ce point est lui aussi assez logique, le corps de Rogue n’a jamais été retrouvé, ni mentionné dans la suite de l’histoire, pourtant après la grande bataille tous les corps sont réunis dans la grande salle (même les corps des mangemorts sont présents)

Et si, le maître des potions avait survécu au venin du serpent ? Le serpent aurait pu paralyser Rogue et de ce fait Harry aurait cru le professeur mort, je dis pourquoi pas, j’aime bien l’idée. La question a soulevé maintenant et de savoir que peut bien faire Rogue maintenant qu’il a accompli le dernier voeu de Dumbledore…

  • Projet Blair Witch (1999) – Un tueur en cache deux. SPOILER

blair witch

Et si, le documentaire sur la sorcière de Blair Witch n’était qu’une excuse pour que Josh & Mike terrorisent et tuent Heather? Une idée pas si folle que ça et qui pourrait expliquer pourquoi Josh disparait subitement et pourquoi Mike essaie de semer Heather dans la scène finale de la maison abandonnée. Ce ne serait donc pas la sorcière qui tue la jeune fille par-derrière mais Josh….

  • Star Wars (1977-2018) – Un espion parmi les héros

star wars

Et si, C3PO était un espion de l’empire ? Cette théorie pourrait expliquer comment Darth Vader arrive à mettre la main sur la princesse Leia. Il faut savoir qu’il est normalement impossible de suivre un vaisseau qui passe en vitesse lumière mais si on a un espion robotique à bord de ce vaisseau, tout devient complètement différent. La théorie expliquerait aussi pourquoi le Stormtrooper empêche Boba Fett de tirer sur Chewbacca, notre petit ami à poil porte à ce moment précis le droïde sur le dos, l’empire ne pouvait pas prendre le risque de perdre son espion…

 

Le vendredi en série

graduation day

Pourquoi créez-vous des personnages féminins aussi forts ? Demandez plutôt aux autres pourquoi il ne le font pas. J. Whedon

Après une version cinématographique assez catastrophique, Buffy The Vampire Slayer finira par s’étoffer et s’enrichir sous forme de série, le petit écran gagne avec Buffy, une série qui marquera toute une génération et continuera avec le temps.

Joss Whedon créé avec le personnage de Buffy, une icône forte et sensible qui grâce à un noyau d’amis solides réussi a surmonté les épreuves les plus difficiles, le créateur avec cette série, tord le cou au romantisme mielleux qui accompagne généralement les histoires de vampire.

who are you

Cette fois-ci l’héroïne n’est pas pendue au coup du sombre et sexy vampire, Buffy chasse le vampire (et autres démons), lui « pète la gueule » et l’élimine sans chichi, aider d’un entourage fort qu’il soit féminin ou masculin. Joss Whedon a réussi à créer des personnages qui respirent le courage et l’humanité, ils ont chacun leurs faiblesses et leurs forces, tous se complétant parfaitement pour ne faire plus qu’un.

La série Buffy contre les vampire a créé quelque chose d’extraordinaire qui pouvait parler à tout le monde, aborder tous les sujets et ne se priver d’aucune idée. Le scoobygang a grandi avec nous, en nous donnant certaines clés pour ouvrir des portes dans notre propre vie.

 

Buffy The Vampire Slayer est une série intemporelle qui malgré son côté fantastique étonnera toujours, aujourd’hui il sera très difficile d’arriver à refaire une série si complète aux épisodes parfois complètement fous.

Capture d’écran 2018-01-04 à 16.59.28.png

Voir aussi: Buffy The Vampire Slayer Top 10

Bilan: Buffy The Vampire Slayer

Capture d_écran 2017-04-06 à 08.52.54

20 ans déjà que Buffy contre les vampires est entrée dans ma vie, 20 ans que cette série m’a marqué, 20 ans que je connais certains épisodes par coeur, 20 ans qu’ils me font toujours rire, pleurer, sourire… Joss Whedon a réussi avec Buffy à créer quelque chose d’extraordinaire qui pouvait parler à tout le monde, aborder tous les sujets et ne se priver d’aucune idée. Le scoobygang a grandi avec nous, en nous donnant certaines clés pour ouvrir des portes dans notre propre vie. Aujourd’hui je vous parle des 10 épisodes qui m’ont marqué, mais 10 épisodes ne résumeront jamais une série remplie de talents, je rajoute donc en fin d’article, une petite mention spéciale à des épisodes qui aurait mérité leur entrer dans le top 10.

TOP 10

10. Que le Spectacle commence / Once More with Feeling

once more with feeling

Saison 6 – Episode 7

Les habitants de Sunnydale commencent un jour à chanter et s’enflammer sous l’influence d’un démon musicalement démoniaque.

9. Surprise et Innocence / Innocence

innocence

Saison 2 – Episode 13/14

Le destin du monde est en jeu quand Spike et Drusila rassemblent les parties du corps démembré d’un juge pour s’en servir comme arme ultime contre la tueuse. Parallèlement, la capacité d’Angel à ressentir des émotions humaines est menacée quand un moment intime avec Buffy risque de détruire son âme.

8. Becoming / Acarhla

becoming

Saison 2 – Episode 21/22

Une toile de conspirations, de suspense et de dépression amoureuse enveloppe Buffy quand elle comprend que le temps est venu de détruire Angel.

7. Helpless / Sans défense

helpless

Saison 3 – Episode 12

Les 18 ans de Buffy approchant, elle commence à perdre ses pouvoirs, luttant pour les retrouver, la tueuse va se tourner vers son observateur, espérant trouver la solution à ce mystère.

6. Doppelganglande / Les deux visages

doppelganglande

Saison 3 – Episode 16

Condamnée à vivre en simple mortelle depuis que son amulette a été détruite par le scoobygang, Anya supplie un démon de lui rendre ses pouvoirs, lorsqu’elle demande de l’aide a Willow, celle-ci accepte en espérant modifier sa propre réputation.

5. The Wish / Meilleurs Voeux de Cordelia

The wish

Saison 3 – Episode 9

Cordélia découvre qu’il n’est pas bon de voir tous ses souhaits se réaliser. Lorsqu’elle dit à sa nouvelle amie Anya que Buffy est la cause de tous ses problèmes, Cordélia libère un démon dont seul Buffy peut la sauver.

4. Graduation Day / La cérémonie

graduation day

Saison 3 – Episode 21/22

Tout en se préparant pour la remise des diplômes, le scoobygang continue à chercher un moyen d’empêcher l’ascension du Maire, parallèlement Angel se retrouve blessé par Faith avec une flèche empoisonnée, le seul moyen de le sauver le sang d’une tueuse.

3. The Gift / L’apocalypse

The gift

Saison 5 – Episode 22

Les plans de Glory pour ouvrir les portes de la dimension mettent Dawn en danger. Buffy fait le sacrifice ultime choisissant entre sa propre vie et celle d’une personne aimée.

2. Hush / Un silence de mort

Hush

Une nuit sans bruit… Le silence tombe sur Sunnydale, quand des êtres d’un autre monde débarquent en ville et volent la parole de tous les habitants.

1. The Body / Orphelines

The body

Une tragédie s’abat sur Buffy et ses amis, leur vie change à tout jamais, lorsqu’ils doivent affronter la mort d’une personne très proche.

Mention Spéciale

who are you
Who are you? / Une revenante s4e16/17 Buffy apprend que Faith est sortie du coma… Elle revient se venger dans la seule maison où elle croit que Buffy ait vécu.

wild at heart
Wild at Heart / Coeur de Loup-Garou S4e6 Buffy fait de son mieux pour consoler Willow lorsque Oz est indéniablement attiré par une autre femme, les instincts primitif d’Oz sont peut-être trop puissants pour être ignorés.

something blue
Something Blue / Le mariage de Buffy s4e10 Buffy est tombée amoureuse de Spike, Giles devient aveugle et Alex est devenu un véritable aimant à démons.

earnshot
Earshot/Voix intérieur s3e18 Après un déplaisant combat contre plusieurs démons leurs sang s’introduit dans la peau de Buffy. Au début, contrarié par ce qui s’est passé, elle s’amuse finalement quand elle découvre ses nouveaux pouvoirs.

Capture d_écran 2017-04-12 à 19.39.21
Métorite / Listening to fear s5e9 Buffy et Dawn aident leur mère à se préparer pour une opération du cerveau, au même moment Ick, un démon extraterrestre débarque sur Terre, semant la terreur à Sunnydale et dans la maison des Summers.