SUPERNATURAL – HOME

Quand Stephen King s’invite dans Supernatural

Le premier clin d’œil est au début de l’épisode quand Sam raconte à Dean pour la première fois qu’il a des visions. Dean l’appellera avec humour « His Shining ».

Le deuxième clin d’œil est le singe avec les cymbales qui fait référence à la nouvelle « The Monkey » publiée en 1980 et incluse dans le livre « Skeleton Crew » en 1985.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Loretta Devine devait avoir un plus grand rôle dans la série mais l’actrice étant engagée dans la série Grey’s Anatomy pour un rôle régulier, elle n’a pas pu se joindre à l’aventure Supernatural. Les auteurs ont donc créé Bobby Singer pour combler le vide laissé par le personnage Missouri Moseley.

C’est le premier épisode qui dit explicitement que Sam a une sorte de pouvoir psychique.

C’est la première fois, qu’on voit Dean exprimer sa vulnérabilité et ses émotions.

Quand Poltergeist s’invite dans Supernatural

Quand Sam se dit, se sentir mal à l’aise par rapport à la maison libérer du Poltergeist. Dean lui répond: « Why? Missouri did her whole Zelda Rubinstein thing. The house should be clean. This should be over. »

Zelda Rubinstein est l’actrice qui a joué la médium dans le film Poltergeist.

Quand le poltergeist apparaît dans l’armoire de la chambre de la petite fille on peut voir suspendu un clown, petite référence au film, Poltergeist.

Cérémonie: Fangoria Chainsaw Awards

fangoria

Je me suis rendu compte que je ne vous avais jamais donner les résultats des Fangoria Chainsaw Awards, je rattrape cet oublie dès aujourd’hui.

Best Wide Release Film

it follows

 

Best Limited-Release/Direct-to-Video Film

Capture d’écran 2016-07-26 à 09.39.06.png

What We Do In The Shadows

Best Foreign-Language Film

goodnight mommy

Goodnight Mommy

Best Actor

Capture d’écran 2016-07-26 à 09.41.53.png

Kurt Russell – Bone Tomahawk

Best Actress

it follows

Maika Monroe – It Follows

Best Supporting Actor

Capture d’écran 2016-07-26 à 09.44.22.png

Joel Edgerton – The Gift

Best Supporting Actress

crimsonpeak

Jessica Chastain – Crimson Peak

Best Screenplay

Capture d’écran 2016-07-26 à 09.39.06

Jemaine Clement, Taika Waititi – What We Do In The Shadows

Best Score

it follows

Disaterpeace (Rich Vreeland) – It Follows

Best MakeUp/Creature FX

krampus

Weta Workshop – Krampus

Worst Film

Capture d’écran 2016-07-26 à 09.51.33.png

Poltergeist

Best TV Series

Capture d’écran 2016-07-26 à 09.54.10

Ash vs Evil Dead

Best TV Actor

Capture d’écran 2016-07-26 à 09.54.10

Bruce Campbell – Ash vs Evil Dead

Best TV Actress

penny dreadful

Eva Green – Penny Dreadful

 Best TV Supporting Actor

Capture d’écran 2016-08-02 à 07.14.03.png

Richard Armitage – Hannibal

Best TV supporting Actress

Capture d’écran 2016-08-02 à 07.14.03

Gillian Anderson – Hannibal

Best TV Makeup/Creature FX

the_walking_dead

gregory Nicotero, Howard Berger – The Walking Dead

Preview: The Conjuring 2

conjuring_two

Réalisé par: James Wan

The Conjuring se terminait avec un appel concernant une maison à Long Island, une maison plus connue sous le nom d’Amityville, le second opus commencera sur cette même maison et sur le traumatisme qu’elle aura causé à Lorraine Warren. Le couple Warren décide après cette expérience de s’éloigner des affaires paranormales, jusqu’au jour où ils vont recevoir une demande de l’église qui va les charger d’enquêter sur un cas de hantise à Enfield dans le nord de l’Angleterre. 

Le premier film était isolé, le second se mêle à la populace londonienne des années 70, un nouveau décor pour un accompagner le couple Warren, une nouvelle vision qui nous aidera à mieux les connaître.

Comme pour toutes les franchises de James Wan, l’accent ne sera pas mis sur l’accumulation d’effets, mais sur l’émotion, le réalisateur jouera comme a son habitude sur le silence et l’attente pour mieux nous surprendre.

Sortie le 29 juin 2016

Voir aussi: The Witch, Poltergeist, Insidious: Chapter 3, Honeymoon, The Devil’s Rejects, Crimson Peak

Dossier: La malédiction dans le monde du cinéma

Quand l’irréel se mélange au réel, toutes sortes de légendes urbaines apparaissent comme sortie de nulle part, vraie malédiction ou simple malchance ? A chacun sa croyance. Petit tour d’horizon de ses films maudits.

rosemarys_baby

Roman Polanski aurait « ouvert les portes du mal » avec son film Rosemary’s Baby, c’est ce qui se dit autour de ce film, la femme du réalisateur Sharon Tate alors enceinte de 6 mois, y fait une apparition éclair le temps d’une scène, quelques mois plus tard elle sera tuée par le clan de Charles Manson. Simple malchance, geste prémédité ou fait surnaturel, cette tragédie fera un malheureux écho au film.

exorcist-regans-window-140364

Le film d’horreur qui a traumatisé toute une génération et en traumatise encore, à lui aussi connu son quota de malheur, 9 morts durant le tournage, un incendie qui retardera ce dernier, l’actrice principale se blessera au dos à la suite d’une mauvaise chute, la foudre détruisit un crucifix datant de plusieurs siècles… Entre des coups de pubs créées par le réalisateur et d’autres faits inexplicables, L’exorciste entre sans difficulté dans la liste des films maudits.

The_Omen

La malédiction porte bien son titre français, un des tournages les plus mystérieux qui a subi son lot de phénomènes. On commence avec l’acteur Gregory Preck qui incarne le père du petit Damien, son avion et celui du scénariste David Seltzer sont tous les deux frappés par la foudre alors qu’ils se rendent à Londres, c’est avec ce premier incident que le film sera estampiller « Maudit ». Le producteur manque de peu d’être lui aussi foudroyer à Rome, il aura par la suite un accident en se rendant sur le tournage en Angleterre, les rottweilers engagés pour le film devront être changé à plusieurs reprises, chacun des chiens se retournant contre son dresseur, l’équipe du tournage évite de peu un attentat perpétré par l’IRA. Gregory Peck évite un crash d’avion en annulant son vol au dernier moment, un avion loué par l’équipe de tournage pour faire des prises aériennes qu’ils annuleront au dernier moment, se crashera peu de temps après. La boucle se referme en 1976, avec l’accident qui touche l’ex responsable des effets spéciaux John Richardson, alors qu’il est en plein tournage en Hollande lui et sa compagne sont victimes d’un accident de voiture d’une grande violence, qui n’épargnera pas la jeune femme qui sera tuée sur le coup, l’ex responsable quand à lui à moitié KO se souviendra avoir aperçu un panneau d’une ville nommé Ommenun homonyme associé au film. Tous ces accidents évités pour la grande majorité, offriront au film une légende urbaine digne de ce nom.

poltergeist_1

Je finis ce dossier avec le plus connu des films maudits, Poltergeist sortie en 1982 ce film fut un succès mondial reconnu de tous, le premier incident survient lors du tournage de la scène où le petit Oliver Robins se fait étrangler par son clowns en peluche, ce qu’il faut savoir c’est qu’il manquera de peu de se faire vraiment étrangler par ce clown suite à un mauvais réglage des accessoiristes, la première vraie tragédie survient en septembre 1982 quand l’actrice Dominique Dunne est victime d’une tentative d’homicide par strangulation de son compagnon évité de justesse, le jeune homme parviendra finalement à la tuer en novembre. MGM mettra malgré tout la suite en chantier, Poltergeist II sortir en 1986, durant le tournage l’équipe et le casting découvriront que dans les cadavres utilisés pour le film se cachent des vraies squelettes humains, on découvre à cette époque que la malédiction qui entoure le film est déjà bien présente, ils demanderont à Will Sampson un chaman amérindien d’exorciser le plateau, l’acteur décèdera un an plus tard. Julian Beck qui joue le révérend Henry Kane décèdera quant à lui en 1985. En 1987, l’actrice Heather O’Rourke présente dans les trois épisodes de la saga tombe malade, on lui diagnostique la maladie de Crohn, elle subit un traitement pendant le tournage du troisième film, à la fin de celui-ci, elle est apparemment remise, mais en février 1988 on lui diagnostiquera une sténose intestinale, elle décèdera à l’âge de 12 ans d’un choc septique. Avec elle s’arrêtera la malédiction qui entoure cette saga.

Coup de publicité sans frais, quiproquo et malchance ou tournage réellement maudit, on ne sera jamais le vrai du faux, la seule chose que l’on peut dire aujourd’hui, sur ces légendes urbaines qui entourent certains films, c’est qu’elles ne cesseront jamais d’alimenter une imagination toujours plus grande d’un public en recherche constante de sensation.

Bilan: Juin 2015

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un petit bilan de mon mois de Juin, deux coups de coeur ce mois-ci, le documentaire Citizenfour et le film sur l’intelligence artificielle Ex machina. J’ai aussi rattrapé mon retard en regardant certains classiques, le film d’horreur devenu culte Poltergeist pour l’occasion de la sortie de son remake, le film de science-fiction The Faculty et les comédies Jawbreaker et Hot shotsJe me suis déplacée dans les salles obscures pour l’occasion de la sortie de Jurassic World, Vice Versa et Spy. Netflix a fait mon bonheur grâce au documentaire Hot girls wanted et la comédie Whitout a paddle, j’ai rattrapé mon retard avec la sortie du dvd It follows et au film Inside man, pour finir j’ai aussi eu mon lot de mauvaises surprises avec Hot tub time machine, 5 ans de réflexions et Barely Lethal.

  1. Citizenfour – 2014 (8/10)
  2. Ex_Machina – 2015 (7/10)
  3. Poltergeist – 1982 (6/10)
  4. Jawbreaker – 1999 (6/10)
  5. The Faculty – 1998 (6/10)
  6. It Follows – 2014 (6/10)
  7. Without a Paddle – 2004 (5/10)
  8. Spy – 2015 (5/10)
  9. Jurassic World – 2015 (5/10)
  10. Hot Girls Wanted – 2015 (4/10)
  11. Vice Versa – 2015 (4/10)
  12. Hot Shots – 1991 (4/10)
  13. Inside man – 2006 (4/10)
  14. The Five-Year Engagement – 2012 (4/10)
  15. Lava – 2015 (3/10)
  16. Barely Lethal – 2015 (3/10)
  17. Hot tub time machine – 2010 (2/10)

Preview: Poltergeist

polRéalisé par : Gil Kenan

A la réalisation Gil Kenan (Monster House), au scénario David Lindsay-Abaire, à la production Sam Raimi, en s’assurant la meilleure équipe possible, ce dernier s’attaque à un film culte et atemporel Poltergeist. C’est d’ailleurs ce qui explique pourquoi ils ont si longtemps hésité à faire ce remake.

Un remake dans un monde contemporain, changeant la dynamique au sein de la famille, s’adaptant aux relations et aux situations matérielles d’aujourd’hui , donnant quelque chose de concret au public, tout comme l’était l’original il y a 33 ans.

Ce nouveau Poltergeist n’essaie pas de surpasser le film de Tobe Hooper, il essaie simplement de lui rendre hommage, en concernant certaines images précise Gil Kenan garde l’essence de premier film, lui déclarant son amour.

Plus d’information dans le magazine L’écran Fantastique n°364 p. 40

Sortie le 24 juin 2015