Agence de voyage Le Bruit du Cinema

Cette semaine Le Bruit du Cinema part en voyage au programme une destination par jour avec cinq arrêt différents. Aujourd’hui, Le Bruit du Cinema part à la découverte de la capital de l’amour.


Bilan 2020

Plus l’année 2020 avance, plus je me rend compte que je n’ai presque rien vu de mes envies de cette année chaotique qu’a été 2020. Mais Le Bruit du Cinema n’a malgré tout pas chaumé et en a profité pour voir des classiques et découvrir des petites pépites inattendues. En ce mois de rentrée, il est l’heure pour Le Bruit du Cinema de faire un petit bilan de cette année particulière pour la terre entière.

Comment je suis devenu un super-héros sortie le 16 décembre 2020 – The New Mutants sortie le 26 août 2020 – Birds of Prey sortie le 5 février 2020 – Peninsula sortie le 21 octobre 2020 – The Gentlemen sortie le 5 février 2020 – Antlers sortie prévu en 2020 repoussé au 10 mars 2021 en France – Ghostbusters: Afterlife sortie prévu en 2020 repoussé le 14 avril 2021 en France – The Invisible Man sortie le 26 février 2020 – Underwater sortie le 8 janvier 2020 – Kaamelott sortie le 25 novembre 2020.

Fast & Furious: Hobbs & Shaw (2019) 2/10 – Ivanhoé (1952) 3/10 – Jojo’s Bizarre Aventure (2012-) 3/10 – My hero Academia (2016-) 3/10 – Vermin (2018-) 0,5/10 – Je fais le mort (2013) 3/10 – King Rising (2007) 1/10 – Problemos (2017) 3/10 – Mon chat, l’elfe malicieux et moi (2019) 5/10 – Les municipaux trop c’est trop (2019) 4/10 – Jumanji: Next Level (2019) 6/10 – Le flic de Belleville (2018) 1/10 – Batman: Mystery of the Batwoman (2003) 3/10 – Batman: Hush (2019) 3/10 – Moi, Moche et Méchant 3 (2017) 1/10 – City of Violence (2006) 3/10 – Rien que pour vos yeux (1981) 4/10 – Batman (1989) 3/10 – Star Wars: The Clone Wars (2008-2020) 4/10 – Space Force (2020-) 4/10 – L’exorcisme d’Hannah Grace (2018) 1/10 – Qu’est-ce qui cloche chez la secrétaire Kim ? (2018) 6/10 – Le fils de Batman (2014) 5/10 – Minuscule: Les mandibules du bout du monde (2018) 5/10 – La légende de Viy (2014) 6/10 – Invisible Man (2020) 1/10 – La famille Addams (2019) 3/10 – Roméo doit mourir (2000) 3/10 – Le petit Spirou (2017) 0,5/10.

Les années 2000 font leur cinéma

Capture d’écran 2020-05-27 à 11.49.28

Le teen movie est un film qui montre la vie quotidienne de pré-adolescent, adolescent ou jeune adulte qui se retrouvent confrontés aux regards des autres ou au monde des adultes. Entre découverte de soi et découverte de la sexualité, le teen movie soulève beaucoup de thématiques intéressantes qui se révèlent véridiques assez souvent. Les années 90 étaient l’âge d’or du genre, les années 2000 auront tous mis en oeuvre pour le réinventer, nous offrant parfois quelques petites pépites qui méritent le coup d’oeil. Petit tour d’horizon du teen movie dans les années 2000 à 2009.


22

Réalisé par: Terry Swigoff   Année: 2001   Durée: 1h51min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Enid Coleslaw et Rebecca Doppelmeyer, sa meilleure amie, n’ont jamais vraiment eu d’affinités avec les autres lycéens, qu’elles trouvent bêtes et immatures. La fin de l’année approche et c’est avec un grand soulagement qu’elles vont laisser derrière elles tous ces losers. Elles décident d’habiter ensemble et de vivre sans règles, ni contraintes.Cependant, Enid échoue à ses examens terminaux et doit suivre des cours d’été pour obtenir son diplôme. Elle va alors se lier d’amitié avec Seymour, un adulte qu’elle trouve original et séduisant.

En bref…

Ghost World est un film qui parle avec ambition du destin de chacun et du passage de l’adolescence à l’âge adulte. Une chronique d’un âge ordinaire qui réserve de belles surprises.

67
23

Réalisé par: Blair Hayes   Année: 2001   Durée: 1h24min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Jimmy Livingston est un jeune homme pas comme les autres. Né avec un système immunitaire défaillant, il est obligé de vivre confiné dans une bulle aseptisée qui le protège du monde extérieur. Quand il apprend que Chloé, son amie d’enfance, dont il est amoureux, s’apprête à se marier aux chutes du Niagara, il décide de sortir de son univers cloisonné.

En bref…

Bubble Boy est un teen movie qui parle avec justesse de l’éveil amoureux et sexuel chez les adolescents, le tout emporté avec rythme par une bande-son rock qui donne du punch à ce road movie plein de bons sentiments.

68
20

Réalisé par: Roger Avary   Année: 2002   Durée: 1h50min   Note: 8/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Au Camden College, l’essentiel de la vie des étudiants ne se déroule pas pendant les cours. Dans cet univers de fêtes et de débauche, Lauren Hynde est sublime, mais elle n’en abuse pas encore. Elle est trop occupée à chercher sa place dans ce monde libertaire, qui obéit tout entier aux lois de l’attraction…

En bref…

Les lois de l’attraction est un tableau universel d’une jeunesse perdu et déconnecté, en quête de réponse sur ce « mal » que peut-être l’adolescence. Roger Avary réussit une relecture personnelle de Bret Easton Ellis et réalise un grand film sur l’adolescence.

65
18

Réalisé par: Joel Gallen   Année: 2001   Durée: 1h29min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Jake, la star du collège, a parié avec ses potes qu’il parviendrait à dénicher la fille la plus tarte et à en faire la reine du bal de fin d’année. Il jette son dévolu sur Janey Briggs. La saison s’annonce saignante…

En bref…

Parodie des plus grands teen movie, Sex Academy est un pur moment de plaisir qui pourrait être un véritable Bingo pour tous les amoureux du genre.

63
19

Réalisé par: Mark Waters   Année: 2004   Durée: 1h37min   Note: 6/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Cady est invitée à rejoindre la bande des filles populaires pour qui seule la mode compte. D’abord réticente, elle va ensuite se prêter au jeu.

En bref…

Lolita malgré moi est un teen movie par excellence du début des années 2000. Une petite pépite drôle et intelligente, pleine d’ambition qui dissèque à merveille le monde impitoyable du lycée.

64
21

Réalisé par: Robert Luketic   Année: 2001   Durée: 1h36min   Note: 6/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Elle Woods est une blonde pimpante et très amoureuse de son petit ami. Mais, les ambitions politiques de ce dernier s’accommodent mal d’une compagne blonde.

En bref…

La revanche d’une blonde est une satire sociale qui se joue avec malice du cliché de la blonde. Un teen movie sympathique qu’on prend plaisir à regarder.

66
26

Réalisé par: Jason Reitman   Année: 2007   Durée: 1h36min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Juno McGuff tombe enceinte à 16 ans avec Bleeker, un ami du lycée. Courageusement, elle cherche alors des parents adoptifs pour s’occuper de son bébé.

En bref…

Juno est un hymne à l’adolescence, vif et intelligent, riche en talent et en originalité qui marque les esprits.

71
24

Réalisé par: James Wong   Année: 2000   Durée: 1h38min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Pour le petit groupe d’étudiants, le voyage à Paris s’annonçait bien. Mais peu avant le décollage de leur avion, Alex a soudain une vision fulgurante : l’appareil va exploser en vol. Parce qu’il va tenter d’alerter les passagers, il sera expulsé de l’avion avec cinq de ses camarades et son professeur. Lorsque, quelques minutes plus tard, l’appareil explose, ils seront les seuls survivants…

En bref…

Quand la mort s’attaque à l’adolescence, ça nous donne un petit film honorable qui ne se prend pas trop au sérieux et qui offre suspense et surprise.

69
asterix & obelix_ mission cleopatre (1)

Réalisé par: David McNally   Année: 2000   Durée: 1h40min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Délaissant sa famille pour partir à New York réaliser son rêve de devenir une chanteuse célèbre, Violet passe d’abord d’échecs en désillusions dans cette ville insensible à sa beauté et sa sincérité. Grâce à un coup du sort, elle décroche un job de barmaid dans un bar aussi original que réputé et torride : le Coyote Girls Café…

En bref…

Coyote Girls est un film qui a du charme malgré un scénario peu original. Musique, rêve et fortune sont au rendez-vous pour un moment sympa.

70
5

Réalisé par: Peyton Reed   Année: 2000   Durée: 1h38min   Note: 5/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Craquantes, débordantes d’énergie, les pom-pom girls sont les stars de leur université. Elles rendent les garçons fous et les autres filles jalouses. A force de prouesses et de charme, elles mettent les stades en transe.

En bref…

American Girls est un teen movie potache qui renoue avec le genre des années 90, un petit film potache qui pétille de joie sans se prendre la tête.

You know the part in scary movie when somebody does something really stupid, and everybody hates them for it_ This is it

Calendrier special Saint-Valentin

bilan

Parce que l’amour nous transporte, parce que la romance nous fait rêver, parce qu’on aime tout simplement parler love story, Le Bruit du Cinema est de retour avec son calendrier spécial saint Valentin à partir de demain!

L’année dernière, je vous avais parlé avec amour de toutes les comédies romantiques qui vous en mettent plein les yeux, plein le coeur. Cette année, je vais vous parler avec amour d’une autre forme d’amour, celle du lâcher-prise, celle du laissé partir, qu’on est le choix ou pas, certaines histoires d’amour finissent mal, où s’arrête parce qu’elles sont arrivées à leur terme, parce que l’amitié à remplacer l’amour où parce que tout simplement c’est parfois aussi ça l’amour véritable.

Vous devinerez donc que c’est un calendrier à petit spoiler au vu du sujet traité mais même si vous savez que le happy ending n’est pas commun, je ne vous dévoilerais pas le pourquoi du comment.

Je vous dis donc à demain pour la première histoire de ce nouveau calendrier de la Saint-Valentin !

 

2010

Trailer: Marvel’s & DC’s

Le monde des super héros de DC et Marvel se dévoile tous un peu plus en bande-annonce, si Doctor Strange et Wonder Woman arrivent avec facilité à me convaincre, Justice League me laisse perplexe, je n’ai pas l’impression de voir du neuf, je vois un remake peu réussi d’Avengers ou encore de Captain America: Civil War…  pour la bande-annonce de Suicide Squad je suis un peu déçu, mais je pense que l’ordre des sorties des bandes-annonces a mal été choisi, en sortant la deuxième qui était extraordinaire, ils avaient pris le risque de ne pas réussir a faire mieux et ils n’ont pas réussi.

doctor_strange_xlg

Sortie le 26 octobre 2016

wonder_woman

Sortie le 7 juin 2017

994722_432032996995646_1648093818310094305_n_-_h_2016

Sortie le 16 novembre 2017

suicide_squad_ver24

Sortie le 3 août 2016

Trailer: Doctor Strange

doctor_strange_xlg

On a commencé la semaine avec l’arrivée de la troisième bande-annonce du groupe le plus fou de cette année 2016 Suicide Squad, a suivi la nouvelle bande-annonce du grand retour du monde d’Harry Potter, Les Animaux Fantastiques. Aujourd’hui c’est la toute première bande-annonce du très attendu Doctor Strange qui sera là à votre réveille, personnellement je ne connais rien du tout de ce personnage et après une pensée pour Juneandcie, j’ai lancé la vidéo, mon impression celle de retomber dans la difficulté de compréhension d’Inception, vivement une seconde bande-annonce.

Aloha

aloha

Réalisé par: Cameron Crowe

Année: 2015

Note: 1/10

Achat:


« You sold your soul so many times nobody’s buying anymore »

J’ai beau retourner l’histoire dans tous les sens, je ne comprends pas comment Cameron Crowe a pu se planter aussi fortement pour ce film. Si on regarde avec une vue d’ensemble, on a tout pour faire une bonne comédie romantique, on a un bon casting, un beau décor et un triangle amoureux et pourtant, rien n’a fonctionné.

Aloha c’est l’histoire d’un militaire de renom qui revient sur les traces du plus grand succès  de sa carrière pour une mission ultime, dans un décor hawaïen il va se retrouver forcé d’affronter son passé pour pouvoir avancer vers son présent.  Le passé se cache derrière Rachel McAdams qui joue une ancienne conquête du héros remarié à un militaire mais qui n’a jamais réussi à tourner la page, le présent quant à lui se cache derrière Emma Stone qui incarne une insupportable et hyperactive militaire chargée du babysitting du héros, ces deux étoiles  virevoltent autour d’un Bradley Cooper au sourire béat perdu dans son propre chaos.

Le réalisateur avait un sujet intéressant qui aurait pu se mélanger aux légendes hawaïennes et poser la question de l’homme et son droit  à la seconde chance, malheureusement rien ne ressort de ce sujet maltraité du début à la fin. Les incohérences se chevauchent dans une narration déséquilibrée et surchargée qui frise l’incompréhension à chaque plan pour finir sur un happy-ending bâclé par des acteurs qui sont forcés de surjouer leur rôle pour donner un peu de vie à cette torture romantique.

On a beau faire le tri rien n’y fait les pièces de ce puzzle géant refusent de s’emboiter correctement, Welcome Back est le navet incompréhensible de l’année 2015 et de Bill Murray. 

« The future isn’t just something that happens. It’s a brutal force with a great sense of humor that will steamroll you if you’re not watching. »

Voir aussi: Dirty Dancing, Coup de foudre à Notting Hill, Magic in the moonlight, Austenland, Quatre mariages et un enterrement, You Instead

 

Bruit de couloir: Marvel

Capture d’écran 2015-08-28 à 10.13.24

Jeremy Renner a publié trois concept arts du prochain Marvel Captain America: Civil War sur son compte twitter dont celui-ci qui montre les « deux équipes » de super-héros, il ne reste plus qu’à choisir son camp. Sortie le 4 mai 2016.

Affaire à suivre…

Capture d’écran 2015-08-28 à 15.38.16

Mads Mikkelsen serait en pourparlers pour rejoindre le nouveau Marvel Docteur Strange. Si l’affaire venait à se confirmer, il pourrait jouer un vilain..

Affaire à suivre…

Trailer: 31 juillet

room

Une adaptation du roman d’Emma Donoghue, qui raconte l’histoire d’une femme kidnappée dans son adolescence et gardée en captivité pendant des années dans une toute petite pièce avec son fils de 5 ans, qui va tout tenter pour s’échapper.

spotlight

Une belle petite brochette d’acteurs et d’actrices pour un film qui s’attaque au sujet sensible de l’église et la pédophilie, un film qui promet d’être bon.

six_years

L’histoire de Dan et Mélanie, un jeune couple ensemble depuis 6 ans qui voit leur vie chambouler quand Dan reçoit une offre d’emploi, entre son couple et sa carrière il va devoir choisir.

Preview: Le petit prince

little_prince_xlg

Réalisé par : Mark Osborne

Le Petit Prince sort mercredi au cinéma, c’est donc à ce film d’animation que je consacre ma nouvelle preview, dans l’espoir si la bande-annonce ne vous a pas convaincu de vous faire découvrir un peu plus ce projet gargantuesque et peut-être vous donnez l’envie de le découvrir au cinéma.

Il aura fallu plus de 10 ans aux producteurs Dimitri Rassam et Aton Soumache pour sortir Le Petit Prince de l’ombre, mais comment adapter ce chef d’oeuvre littéraire sans le dénaturer ? comment retranscrire sur un écran l’expérience que représente la lecture de ce livre ? C’est après beaucoup de travail, et l’arrivée dans le projet de Mark Osborne que la solution a enfin été trouvée. Le réalisateur imagine une réalité dans laquelle Le Petit Prince n’a jamais été publié, c’est en suivant l’histoire d’une petite fille qui travaille dur pour entrer à la prestigieuse Académie West et sa rencontre avec son voisin un aviateur excentrique et généreux que l’on va découvrir l’histoire du Petit Prince.

Mark Osborne va partager les histoires en utilisant des procédés différents, pour l’histoire de la petite fille c’est une animation contemporaine classique qui a été choisi, pour l’histoire du petit prince et de l’aviateur, le réalisateur s’est battu pour que soit une animation image par image en véritable stop-motion. Cette double narration devrait rendre un hommage presque parfait à l’oeuvre de Saint Exupery.

Le Petit Prince c’est une grosse prise de risque qui après les premières images de la bande-annonce promet d’être payante, un joyau de la culture française qui malgré les années ne vieillit pas et touche tous les âges.

Sortie le 29 juillet 2015