Mortal Kombat

Le combattant de MMA Cole Young, habitué à perdre pour de l’argent, ignore son héritage ou pourquoi l’empereur Shang Tsung a envoyé son meilleur guerrier, Sub-Zero, un Cryomancien d’un autre monde, pour le traquer. Craignant pour la sécurité de sa famille, Cole part à la recherche de Sonya Blade sous la direction de Jax, un major des forces spéciales qui porte le même étrange dragon que Cole. Bientôt, il se retrouve au temple de Lord Raiden, un Dieu aîné et le protecteur de Earthrealm, qui accorde le sanctuaire à ceux qui portent la marque. Ici, Cole s’entraîne avec les guerriers expérimentés Liu Kang, Kung Lao et le mercenaire Kano, alors qu’il se prépare à affronter les plus grands champions de la Terre contre ses ennemis dans une bataille aux enjeux élevés pour l’univers.

Mortal Kombat pourrait être ce que représente une entrée dans un repas. Une entrée qui nous annonce le début d’un bon repas qui ne viendra jamais.

L’histoire est à l’image des jeux, simple et sans chichis, répondant avec efficacité aux demandes principales du spectateur. L’action est bien présente et assez bien réparti tout au long de l’histoire, les fatality sont eux aussi de la partie mais malheureusement le dénouement se fait bien trop rapidement et ne nous laisse que des promesses futures. Quant au casting, il est en dents de scie, seul Scorpion et Sub-zero marqueront les esprits et offriront l’excitation d’un Mortal Kombat.

Mortal Kombat aurait pu être quelque chose malheureusement quand le film se termine, il ne reste en bouche qu’un mauvais goût d’inachever. Dommage…

Origins

Mortal Kombat aka MK est une série de jeux vidéo de combat qui fait concurrence à la franchise Street Fighter de Capcom. Le premier jeu fut vendu en 1992 sur borne d’arcade, il sera suivi par 11 jeux et 3 spin off.

La série est caractérisée par des graphismes réalistes et une violence brutale et sanglante et surtout par ses Fatality.

Sonya Blade

Le lieutenant Sonya Blade fait partie des forces spéciales, une organisation anti-crime basé sur l’Earthrealm. Elle est à la tête d’une équipe qui poursuit le meurtrier de son frère Kano.

Elle deviendra par la suite, la première combattante de Mortal Kombat.

Jackson Briggs aka Jax

Le major Jackson Briggs aka Jax est un allié du lieutenant Sonya Blade. Il fait lui aussi partie des forces spéciales à partir de Mortal Kombat 3 qui se verra par la suite attribuer des bras bioniques.

Liu Kang

Orphelin dès son plus jeune âge, Liu Kang fut recueilli par les Moines Shaolin et emmené dans leur Temple dissimulé dans les montagnes de la Province de Honan, en Chine. Là-bas, il rejoignit l’Ordre de la Lumière, et apprit les enseignements du Grand Kung Lao à la Wu Shi Academy, où il développa ses talents de combattant.

Son but est de rendre le contrôle du tournoi aux vrais propriétaires les moines shaolin.

Lord Raiden

Lord Raiden est l’un des sept personnages principaux de la saga originale. Il est décrit comme étant le Dieu du tonnerre et le protecteur de la Terre.

Il possède de nombreux pouvoirs (téléportation, vol, contrôle des éléments…) grâce auxquels il défend la planète contre une multitude de menaces.

Scorpion – Hanzo Hasashi

Scorpion alias Hanzo Hasashi est un combattant immortel qui maîtrise le feu et cherche à venger la mort de sa famille et de son clan.

Scorpion est l’un des personnages les plus emblématiques de la saga Mortal Kombat, il est opposé directement à Sub-Zero.

Sub-Zero – Bi-Han

Sub-Zero est un combattant possédant la capacité de contrôler la glace sous de nombreuses formes.

Sub-Zero sera le nom de code de deux personnages: le premier, Bi-Han qui apparait dans le premier Mortal Kombat qui deviendra par la suite Noob Saibot. Le second, Kuai Lang connu à l’origine sous le nom de code Tundra qui prendra la place de son frère pour venger sa mort.

Source: Wiki, mortal-kombat.fr, imdb

Le Joker en folie

Capture d’écran 2020-05-21 à 19.49.18

Le Joker a fêté ses 80 ans cette année, après son apparition dans la rubrique « Un jeudi, un méchant », Le Bruit du Cinema le célèbre une nouvelle fois, en mettant en avant cinq acteurs qui ont interprété ce villain mythique qu’on aime détester !


98

Année: 1992 Genre: Animation, Action, Aventure   Durée épisode: 23min   Chaîne: FOX   Note: 9/10   Achat-Location: VOD

Mark Hamill est le Joker

Premier Joker à apparaître dans ma vie, la voix de Mark Hamill aura marqué mon esprit, sa folie et son style auront marqué à jamais ma rétine!

De quoi ça parle ?

Homme d’affaires le jour, Bruce Wayne devient Batman la nuit pour protéger Gotham City. Avec Robin et Batgirl, il affronte de nombreux criminels.

En bref…

Batman: The Animated Series est une pépite d’animation sombre et mature, qui aura marqué les esprits et qui restera à ce jour l’une des meilleures représentations du chevalier noir et de sa mythologie.

33

99

Réalisé par: Tim Burton   Année: 1989   Durée: 2h6min   Genre: Aventure, Action   Note: 3/10   Achat-Location: VOD

Jack Nicholson est le Joker

Jack Nicholson est un Joker assez intéressant qui aurait pu être très bon mais sa folie parfois trop surjouer manque de rythme.

De quoi ça parle ?

Un justicier déguisé en chauve-souris, Batman, sème la peur parmi les malfrats qui ont fait de Gotham City la ville du crime et de la violence.

En bref…

Batman offre un spectacle assez divertissant et assez étrange malheureusement les longueurs trop fréquentes et un certain manque de rythme empêchent le spectateur de vraiment se plonger dans l’histoire.

35

96

Réalisé par: Christopher Nolan   Année: 2008   Durée: 2h32min   Genre: Action, Crime, Drame   Note: 8/10   Achat-Location: VOD

Heath Ledger est le Joker

La performance hallucinante de feu Heath Ledger épate, surprend et réinvente le Joker.

De quoi ça parle ?

Dans ce nouveau volet, Batman augmente les mises dans sa guerre contre le crime. Avec l’appui du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur de Gotham, Harvey Dent, Batman vise à éradiquer le crime organisé qui pullule dans la ville. Leur association est très efficace mais elle sera bientôt bouleversée par le chaos déclenché par un criminel extraordinaire que les citoyens de Gotham connaissent sous le nom de Joker.

En bref…

The Dark Knight est un thriller paranoïaque quasi parfait, sombre, intense et palpitant qui élève le chevalier noir à un tout nouveau niveau.

34

97

Réalisé par: David Ayer   Année: 2016   Durée: 2h3min   Genre: Action, Fantaisie   Note: 1/10   Achat-Location: VOD

Jared Leto est le Joker

Heath Ledger avait placé la barre très haut, passer après lui était un pari quasi impossible que Jared Leto n’a malheureusement pas réussi à passer. L’apparition de l’acteur dans Suicide Squad est un échec total qui ressemble à une mauvaise blague.

De quoi ça parle ?

C’est tellement jouissif d’être un salopard ! Face à une menace aussi énigmatique qu’invincible, l’agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu’aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s’embarquent alors pour une mission-suicide.

En bref…

Suicide Squad est un échec parce que l’essence même du villain a été totalement oublié.

32

100

Réalisé par: Todd Phillips   Année: 2019   Durée: 2h2min   Genre: Drame   Note: 8/10   Achat-Location: VOD

Joaquin Phoenix est le Joker

Joaquin Phoenix relève le défi laisser par le talentueux Heath Ledger haut la main, en prouvant une nouvelle fois, qu’il est un acteur de génie. L’acteur apporte un nouveau souffle au personnage et à l’histoire du Joker. 

De quoi ça parle ?

Dans les années 1980, à Gotham City, Arthur Fleck, un comédien de stand-up raté est agressé alors qu’il erre dans les rues de la ville déguisé en clown. Méprisé de tous et bafoué, il bascule peu à peu dans la folie pour devenir le Joker, un dangereux tueur psychotique.

En bref…

Todd Phillips a réussi à créer un véritable séisme grâce à un film ambitieux qui envoie  valser les codes du genre. Le Joker prouve qu’il est un vilain indémodable qui traverse le temps et l’espace.

31

Les années 2000 font leur cinéma

Capture d’écran 2020-04-03 à 18.05.34


64

Réalisé par: Mary Harron   Année: 2000   Durée: 1h41min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Au coeur des années Reagan, Patrick Bateman est un pur produit de la réussite américaine. Jeune, riche, il est un de ces golden boys qui triomphent à la bourse. Seul le nec plus ultra est digne de lui et il s’emploie à ne retrouver que des symboles qui lui renvoient une image de succès. Il accumule, avec une obsession maladive, les vêtements selects, les relations enviables. Son voeu le plus cher est de se fondre dans cette foule, de trouver sa place au milieu de ceux auxquels il s’identifie.

En bref…

American Psycho est un thriller intelligent, cynique et dérangeant qui malgré une mise en scène parfois assez froide et quelques moments de longueurs, reste en mémoire grâce à des scènes ingénieuses et marquantes.

26

65

Réalisé par: James Mangold   Année: 2003   Durée: 1h30min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Coincées dans un motel par une nuit d’orage, dix personnes sont victimes les unes après les autres d’un tueur dont les motivations semblent troubles.

En bref…

Identity est un film honnête assez original entouré de mystère, parfois fois un peu long mais qui dans l’ensemble ravira tous les amoureux du genre.

27

27

Réalisé par: Joel Schumacher   Année: 2002   Durée: 1h21min   Note: 8/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

À New-York, un attaché de presse sans scrupules devient la cible d’un tireur embusqué qui le menace de le tuer s’il quitte la cabine d’où il vient d’appeler sa maîtresse, ce qui va mobiliser policiers et journalistes.

En bref…

Joel Schumacher réalise un thriller sympathique et intelligent qui vous mettra en tension pour un moment presque inoubliable.

87

68

Réalisé par: Mathieu Kassovitz   Année: 2000   Durée: 1h46min   Note: 6/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Légende vivante de la police française, le commissaire Pierre Niémans se rend dans la villede Guernon, pour d’enquêter sur le meurtre du bibliothécaire de la faculté.

En bref…

Mathieu Kassovitz joue avec les codes du genre et nous offre un film plaisant visuellement soigné qui aurait pu être un très grand film.

28

63

Réalisé par: Christopher Nolan   Année: 2000   Durée: 1h53min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Leonard Shelby ne porte que des costumes de grands couturiers et ne se déplace qu’au volant de sa Jaguar. En revanche, il habite dans des motels miteux et règle ses notes avec d’épaisses liasses de billets. Leonard n’a qu’une idée en tête : traquer l’homme qui a violé et assassiné sa femme afin de se venger. Sa recherche du meurtrier est rendue plus difficile par le fait qu’il souffre d’une forme rare et incurable d’amnésie.

En bref…

Memento est un film exigeant qui vous entraîne dans un labyrinthe complexe et original où le mystère et la tension règnent en maîtres.

20

66

Réalisé par: M. Night Shyamalan   Année: 2004   Durée: 1h48min   Note: 6/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Une communauté isolée et auto-suffisante vit dans la terrifiante certitude que des créatures dangereuses peuplent les bois entourant son village.

En bref…

Le village est un film à la mise en scène fascinante et soignée qui ne laisse pas indifférent grâce à une fin surprenante. Un bon thriller à voir au moins une fois.

18

72

Réalisé par: David R. Ellis   Année: 2004   Durée: 1h34min   Note: 6/10

De quoi ça parle ?

Jessica Martin est prise en otage et son fils est menacé de mort. Elle réussit à réparer un vieux téléphone et compose par erreur le numéro de Ryan.

En bref…

Cellular est un bon divertissement qui fonctionne bien grâce une histoire modeste et simple qui tient en haleine jusqu’au dernier moment.

21

67

Réalisé par: M. Night Shyamalan   Année: 2000   Durée: 1h46min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Parce qu’il a été l’unique survivant d’une catastrophe ferroviaire, David s’interroge sur le fait qu’il ait échappé à la mort sans une égratignure.

En bref…

Incassable est un thriller brillant qui parle avec intelligence de la lutte entre le Bien et le Mal. Une petite pépite fascinante qui ne laissera personne indifférent.

23

69

Réalisé par: David Fincher   Année: 2007   Durée: 2h37min   Note: 6/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

La traque sur deux décennies de Zodiac, le tueur en série le plus infâme des États-Unis. Elle sera parsemée de symboles étranges et de corps mutilés.

En bref…

Zodiac est un film sobre et mature à la mise en scène maitrisé qui nous plonge avec angoisse dans une enquête magistralement dirigée.

19

70

Réalisé par: Christopher Nolan   Année: 2002   Durée: 1h58min   Note: 5/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Will Dormer, un policier expérimenté et désabusé, est envoyé en Alaska pour enquêter sur le meurtre sordide d’une adolescente. Lui et ses hommes montent une embuscade et repèrent le tueur, mais celui-ci parvient à s’enfuir. Will le prend en chasse mais le perd de vue dans l’opaque brouillard. Il voit une ombre qui pointe une arme à feu et tire. Lorsqu’il s’approche du corps, il découvre qu’il vient de tuer Hap, son partenaire. Instinctivement, il prend le pistolet qu’a auparavant laissé tomber le tueur dans sa fuite et le place près de Hap pour dissimuler sa culpabilité. Walter Finch, le meurtrier, a vu faire Will.

En bref…

Insomnia est un thriller psychologique éprouvant qui se joue habilement du spectateur.

22

 

Le Bruit du Cinema se fait du streaming

Promos and discounts await! (1)

En période de crise, il est important de se raccrocher aux valeurs sûres qui font notre monde et pour moi, le cinéma fait partie de ses valeurs sûres qui m’aident à canaliser mon stress et mon anxiété. Aujourd’hui, les grandes salles obscures ne peuvent malheureusement plus nous accueillir par mesure de sécurité, il est donc l’heure de se tourner vers le streaming. Le Bruit du Cinema a fait un petit tour sur la toile et vous propose quelques plateformes de SVOD (sans engagement) pour occuper vos journées.

Pour accéder au site cliqué sur l’image

6

Disponible sur TV, tablette, téléphone, ordinateur et console.

Prix

7,99€/mois : un écran SD – 11,99€/mois : deux écrans HD – 15,99€/mois : quatre écrans HD en 4K si disponible.

Si vous prenez un abonnement standard (11,99€) votre profile est upgrader pendant 30 jours en offre premium (15,99€)

7

Disponible sur TV, tablette, téléphone, ordinateur et console.

Prix

5,99€/mois – 49€/an

Un mois gratuit

10

Disponible sur TV, tablette, téléphone, ordinateur et console, TV avec Google Chromecast.

Prix

9,99€/mois – Disponible sur tablette, mobile et ordinateur.

11,99€/mois – Disponible sur mobile, ordinateur, TV, Console.

En ce moment, 4,99€/mois sans engagement pendant 4 mois au lieu de 11,99€/mois

4

Disponible sur TV, tablette, téléphone, ordinateur.

Prix

4,99€/mois

7 jours gratuit. Gratuit si vous avez un appareil Apple acheté récemment.

11

Disponible sur TV, tablette, téléphone, ordinateur.

Prix

6,99€/mois – 69,99€/an : quatre écrans simultané en 4K si disponible.

Disponible à partir du 24 mars.

1

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

Shadowz est la première plateforme SVOD spécialisé dans le cinéma d’horreur, thriller et fantastique.

Prix

4,99€/mois – 49€/an soit 2 mois offerts et 10€ d’économie.

7 jours d’essai gratuit.

8

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

Outbuster est un portail cinéma à la demande dédié à tous les films qui n’arrivent pas à voir le jour en France.

Prix

6€/mois.

Un mois gratuit.

2

Disponible sur TV, tablette, téléphone, ordinateur et console, TV avec Google Chromecast.

ADN est un service VOD spécialisé dans le manga et les animes gratuit avec publicité.

Prix

6,99€/mois – 59,99€/an : Streaming

14,99€/mois – 144,99€/an : Téléchargement

Un mois offert.

5

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

Lacinetek est une plateforme VOD consacré aux plus grands films du XXème siècle, le site vous propose une sélection mensuelle de 10 films culte autour d’un même thème.

Prix

2,99€/mois – 30€/an – 59€/an avec 12 locations VOD offertes.

7 jours d’essai gratuit.

3

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

Wakanim est un service VOD gratuit avec publicité, spécialisé dans le manga, les animes et les dramas.

Prix

5€/mois

Téléchargement définitif 1€/épisode.

14 jours offert.

13

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

Rakuten TV est un service VOD gratuit avec publicité de film divers et variés.

Prix

Gratuit avec publicité – Film à l’achat dès 4,99€

12

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

Crunchyroll est un service VOD spécialisé dans le manga, les animes et les dramas.

Prix

4,99€/mois

14 jours offert.

16

Disponible sur téléphone, tablette et TV avec Google Chromecast.

Prix

4,99€/mois

Actuellement 0,99€/mois pendant les premier 3 mois.

14

Disponible sur ordinateur, tablette, téléphone et TV avec Google Chromecast.

Tënk est un service VOD spécialisé dans le documentaire d’auteur.

Prix

6€/mois

Premier mois à 1€

15

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

BYNWR est le service VOD de Nicolas Winding Refn qui vous propose des films de patrimoine choisi par le réalisateur, le tout agrémenté d’articles.

Prix

Gratuit

9

Disponible sur ordinateur et TV avec Google Chromecast.

Opsis TV est un service VOD entièrement consacré au théâtre, à l’opéra et au spectacle pour enfant.

Prix

5,99€/mois – 59€/an

7 jours d’essai offert.


Pour finir, je vous propose de faire un tour sur Justwatch disponible sur le téléphone ou sur l’ordinateur, qui vous dira sur quelle plateforme se trouve vos films et séries. Une idée intéressante qui permet d’une certaine manière de ne pas se perdre dans ce raz-de-marée nouvelle génération.

S.E.O MANAGEMENT

 

 

Le mardi c’est classique

le mardi c'est classique


bilan (7)


Réalisé par: Jonathan Demme   Année: 1991   Durée: 1h58min   Achat: VOD


Aujourd’hui dans Le mardi c’est classique, on va mettre à l’honneur le début des années 90, on va mettre à l’honneur la passion qu’avait Hollywood pour les tueurs en série à cette époque, on va mettre à l’honneur le Docteur Hannibal Lecter, grand tueur en série de l’histoire du cinéma mais aussi de la littérature, on va mettre à l’honneur Le silence des agneaux.

The Silence of the Lambs c’est l’histoire des débuts d’une enquêtrice du FBI, c’est l’histoire de la traque du tueur en série Buffalo Bill, c’est l’histoire d’un duo inattendu, c’est tout simplement un fragment de la vie du Docteur Hannibal Lecter.

Le silence des agneaux est un film qui envoûte grâce à une tension psychologique permanente qui nous accompagne tout au long du film, mais aussi grâce à un rapport malsain qui s’installe entre la talentueuse Clarice Starling et l’ingénieux Docteur Hannibal. Et c’est ce rapport, qui ouvrira les portes à des dialogues passionnants, qui vacilleront de frontière en frontière, nous offrant d’un côté un interrogatoire mené par la jeune criminaliste et de l’autre, une consultation menée par le thérapeute. C’est ce ping-pong verbale permanent qui apportera au film une réelle tension  qui emprisonnera le spectateur jusqu’à la fin.

Le film est aidé d’une mise en scène réfléchie qui mélange avec brio réalité, souvenir et changement de perspective pour emprisonner le spectateur dans une brume glaciale. Le casting formidable qui regroupe des talents hors norme viendra compléter ce tableau pour enfermer définitivement le spectateur dans le monde créé par Thomas Harris. 

Entre incertitude et danger, Le silence des agneaux est un tour de force réussi qui offre au cinéma le début d’une évolution qui se faisait attendre. Le film ouvre les portes d’un nouveau genre, celui de l’inclassable, le policier rencontre l’horreur quand le suspense se mélange au drame psychologique, une collision de genre se créer pour qu’un genre unique apparaisse et bouleverse le monde du cinéma à jamais.

Le silence des agneaux est un film perturbant qui se joue du côté barbare de l’homme avec une finesse incroyable et prouve qu’un bon dialogue vaut mieux qu’un bain de sang pour tenir en haleine le spectateur.

The Silence of the Lambs est un grand film au casting de génie qui nous prouve que l’homme peut être un monstre redoutable, à voir sans hésitation.

You know the part in scary movie when somebody does something really stupid, and everybody hates them for it_ This is it (7)

1 acteur, 3 films

11

Joaquin Phoenix n’arrête pas de prouver au fil des années qu’il est un acteur de talent, il a encore fait en 2019 avec l’audacieux Joker, qu’on aime ou qu’on n’aime pas ses films, on ne peut nier son talent, petit tout d’horizon sur une carrière qui n’a pas fini de grandir.

14

Réalisé par: Todd Phillips   Année: 2019   Durée: 2h2min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Dans les années 1980, à Gotham City, Arthur Fleck, un comédien de stand-up raté est agressé alors qu’il ère dans les rues de la ville déguisé en clown. Méprisé de tous et bafoué, il bascule peu à peu dans la folie pour devenir le Joker, un dangereux tueur psychotique.

En bref…

Joaquin Phoenix  nous prouve une nouvelle fois qu’il est un acteur de génie en apportant un nouveau souffle au personnage du Joker cet éternel vilain qu’on aime tant détester.

14

13

Réalisé par: Spike Jonze   Année: 2013   Durée: 2h6min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de ‘Samantha’, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle.

En bref…

Joaquin Phoenix nous rappelle que l’amour est un sentiment qui peut parfois être douloureux mais qui reste magnifique, tendre et doux. Her est un petit ovni encore d’actualité.

15

12

Réalisé par: Casey Affleck   Année: 2010   Durée: 1h48min   Note: 3/10

De quoi ça parle ?

En 2008, l’acteur Joaquin Phoenix annonce qu’il prend sa retraite du métier et tente sa chance comme chanteur hip-hop. Durant un an, son beau-frère Casey Affleck, armé de sa caméra, documentera au jour le jour sa dépression, son dégoût de la célébrité et ses nombreux revers.

En bref…

Je valide l’expérience rondement menée par Joaquin Phoenix et Casey Affleck mais la finalité reste assez surfaite et caricaturale, dommage….

16

Bilan d’une décennie

Il est l’heure de faire le bilan d’une décennie cinéma, il est l’heure de redécouvrir des films oublié, de se souvenir et d’apprécier une nouvelle fois le cinéma d’une décennie pleine de surprise et de déception. Le Bruit du Cinema dresse le bilan d’une décennie bien remplie !


2010, une nouvelle ère

2

  1. Blue Valentine (7/10) 2. Inception (8/10) 3. Shutter Island (8/10) 4. We are four lions (7/10) 5. Dragons (7/10) 6. Lullaby for P.I (7/10) 7. Toy Story 3 (7/10) 8. Buried (6/10)  9. Machete (8/10) 10. Raiponce (8/10).
2011, une année prise de conscience

3

  1. God Bless America (8/10) 2. Polisse (8/10) 3. Starbuck (7/10) 4. Like Crazy (8/10) 5. The Prodigies (7/10) 6. Et soudain tout le monde me manque (6/10)  7. Melancholia (6/10) 8. The Art of Flight (9/10) 9. Rango (6/10) 10. Un jour (5/10).
2012, une année qui rassemble

4

  1. Celeste & Jesse Forever (8/10) 2. La cabane dans les bois (7/10) 3. Sinister (6/10) 4. Moonrise Kingdom (7/10) 5. Tucker & Dale vs Evil (7/10) 6. Lawless (8/10) 7. Avengers (8/10) 8. Royal Affair (6/10) 9. The Expendables 2 (7/10) 10. 21 Jump Street (7/10).
2013, une année à pépite

5

  1. Snowpiercer (8/10) 2. Her (8/10) 3. The Conjuring (6/10) 4. The Secret Life of Walter Mitty (7/10) 5. Une belle fin (7/10)  6. Prisoners (6/10) 7. Pop Redemption (6/10) 8. Mama (6/10) 9. Horns (8/10) 10. Le Congrès (6/10).
2014, une année riche en qualité

6

  1. Mommy (8/10) 2. Nightcrawler (8/10) 3. The Lego Movie (7/10) 4. The Voices  (7/10) 5. Bande de filles (6/10) 6. Magic in the Moonlight (7/10) 7. Big Hero 6 (6/10) 8. Minuscule – La vallée des fourmis (6/10) 9. Boyhood (6/10) 10. Avis de mistral (6/10).
2015, une année surprenante

7

  1. Ex_Machina 2. The Road Within (6/10) 3. Mad Max: Fury Road (8/10) 4. Go Away Mr Tumor (6/10) 5. Comment c’est loin (6/10) 6. Le Petit Prince (7/10) 7. N.W.A: Straight Outta Compton (6/10) 8. The Hateful Eight (8/10) 9. Moonwalkers (6/10) 10. Freaks of Nature (7/10).
2016, une année ovni

8

  1. Midnight Special (7/10) 2. Swiss Army Man (7/10) 3. The Witch (6/10) 4. Big Fish & Begonia (8/10) 5. Mr Right (6/10) 6. Deadpool (7/10) 7. Adopte un veuf (6/10) 8. Colossal (7/10) 9. Zootopia (6/10) 10. 10 Cloverfield Lane (6/10).
2017, une année riche en déception

9

  1. Split (6/10) 2. Gerald’s Game (8/10) 3. Mayhem (6/10) 4. Seven Sisters (6/10) 5. The Lego Batman (7/10) 6. L’ascension (6/10) 7. Minhorn (6/10) 8. The Jane Doe Identity (4/10) 9. The Girl With All The Gifts (6/10) 10. The Bad Batch (6/10).
2018, une année peu productive

10

  1. Spiderman: New Generation (9/10) 2. The Shape of Water (7/10) 3. Annihilation (7/10) 4. Le grand bain (6/10) 5. Ready Player One (6/10) 6. Extinction (6/10) 7. Budapest (6/10) 8. Je ne suis pas un homme facile (5/10) 9. Les municipaux, ces héros (5/10) 10. To All the Boys I’v Loved Before (6/10).
2019, la fin d’une ère

2010 (1)

Coming soon…

Dossier: Halloween (4/4)

41


Réalisé par: Tommy Lee Wallace   Année: 1990   Durée: 3h12min   Note: 8/10


De quoi ça parle ?

Une créature sans nom, Ça, répand la terreur et la mort dans la petite ville de Derry. Jusqu’à ce qu’une bande d’enfants mette fin aux agissements du monstre. Trente plus tard, les sept amis se réunissent à Derry : Ça est revenu…

En bref…

Grâce à un casting réussi et un bon scénario, le film rendra justice au livre malgré tous les changements opérés. It est un film qui rend hommage aux films de monstre des années 50 et marquera le monde de l’horreur avec brio.

Le saviez-vous ?

On doit le style du clown à la volonté de Tim Curry à ne pas mettre de prothèse, il avait joué le démon Darkness dans Legend et ne supportait plus les prothèses.

40


Réalisé par: Clive Barker   Année: 1987   Durée: 1h34min   Note: 6/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

Durant un voyage, un homme entre en possession d’une boîte maléfique qui lui ouvrira les portes d’un monde de plaisir et de terreur.

En bref…

Emblème du cinéma fantastique Hellraiser a réussi à s’imposer dans les années 80 comme un incontournable de l’horreur, avec sa tête d’affiche Pinhead maître de la torture et son ambiance glauque et malsaine, le film marquera toute une génération et lancera une saga qui s’étalera sur des années.

Le saviez-vous ?

Lors d’une fête post-production, l’acteur Doug Bradley a été consterné de voir que toute l’équipe du film l’ignorer totalement, il réalisa plus tard qu’aucun membre de l’équipe ne l’avait vu sans le maquillage de Pinhead.

44


Réalisé par: Sean S. Cunningham   Année: 1980   Durée: 1h35min   Note: 4/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

En 1957, un jeune garçon, prénommé Jason, meurt noyé au camp de Crystal Lake. L’année suivante, les deux responsables du camp sont tués. Crystal Lake ferme. Mais en 1980, Steve Christy décide de le rouvrir un vendredi 13, jour anniversaire des décès survenus vingt-trois ans auparavant. Lors de la préparation du camp pour son ouverture, les moniteurs du centre disparaissent les uns après les autres pendant la nuit…

En bref…

Un camp de vacances, un groupe d’enfants, une noyade, une vengeance, un tueur… Vendredi 13 est le premier film d’une longue saga qui fera de Jason Voorhees, un tueur légendaire.

Le saviez-vous ?

Le film a été filmé au Camp NO-Be-Bo-Sco dans le New Jersey, il existe toujours.

42

 


Réalisé par: Wes Craven   Année: 1984   Durée: 1h31min   Note: 8/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

Nancy est une jeune adolescente qui fait régulièrement des cauchemars sur un homme au visage brûlé, avec un vieux pull déchiré et cinq lames tranchantes à la place des doigts. Elle constate d’ailleurs que parmi ses amis, elle n’est pas la seule à faire ces mauvais rêves. Mais bientôt, l’un d’entre eux est sauvagement assassiné pendant son sommeil.

En bref…

Film signature de Wes CravenFreddy Krueger aura traumatisé (et continue encore) plus d’une génération par son sadisme et sa folie. Craven aura réussi à créer un monstre qui nous attend dans nos pires cauchemars, surement l’une des plus belles réussites du cinéma d’horreur!

Le saviez-vous ?

Wes Craven a trouvé son inspiration dans une histoire, qu’il avait entendu en Laos, des hommes seraient mort littéralement terrifiés dans leur sommeil.

43


Réalisé par: John Carpenter   Année: 1978   Durée: 1h31min   Note: 6/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

L’histoire se déroule dans la ville de Haddonfield, dans l’Illinois. Après avoir tué sa sœur, Michael Myers, âgé de six ans, est interné jusqu’à sa majorité pour ensuite être jugé. Cependant, à l’âge de 21 ans, alors qu’il est transféré pour son procès, il réussit à s’échapper, et prend la route de sa ville natale.

En bref…

Avec HalloweenCarpenter reprend les bases du slasher posé par le grand Hitchcock avec Psychose, le film marquera les esprits par sa simplicité et ses notes de musique répétitive qui martèle le cerveau du spectateur tout au long du film. John Carpenter et Debra Hill donne vie à l’un des plus grands tueurs en série du monde de l’horreur pour notre plus grand plaisir.

Le saviez-vous ?

John Carpenter a créé un compteur de peur afin que Jamie Lee Curtis sache quel niveau de terreur elle devrait exposer.

Un dimanche coup de coeur

un dimanche coup de coeur


Le bruit de couloir suspect (7)


Réalisé par: Alex Garland   Année: 2014   Durée: 1h48min   Achat: VOD


En dimanche pour un dimanche coup de coeur, j’avais envie de vous reparler d’un petit film qui m’avait beaucoup plus en 2014 et qui mérite le coup d’oeil!

Ex_Machina c’est l’histoire de Caleb un jeune informaticien qui gagne un concours d’entreprise qui va lui ouvrir les portes de la demeure de son grand patron, Ex_Machina c’est l’histoire de Nathan un génie qui travaille en secret sur la création d’une forme vivable d’intelligence artificielle, Ex_Machina c’est l’histoire d’Ava un robot qui à la capacité de penser et de ressentir des émotions au-delà de son esprit logique et informatique. Ex_Machina c’est une fable paranoïaque et philosophique sur l’intelligence artificielle.

Pour son premier passage derrière la caméra, l’auteur du best-seller La Plage remet au goût du jour le mythe de Frankenstein en se réappropriant le thème déjà bien utilisait dans le monde du cinéma et de la littérature celui de l’intelligence artificielle. Alex Garland confronte l’homme à la machine à travers une série de tests qui soulèveront par la suite plusieurs questions assez pertinentes qui pousseront le spectateur à la réflexion.

Dans Ex_Machina trois mondes se confrontent celui d’un milliardaire qui veut maitriser le monde, celui d’un petit employer qui rêve d’améliorer le monde et celui d’une créature devenue autonome qui rêve d’émancipation pour découvrir le monde. Ces trois mondes se livrent bataille dans un huis clos qui fusionne les codes du thriller et ceux de la science-fiction pour créer un film intimiste et pertinent mener par un trio grandiose qui s’accorde et s’équilibre à la perfection.

Alex Garland a créé une fable sur l’intelligence artificielle atypique et innovante qui offre une nouvelle vision du monde de la robotique qui ne laissera personne indifférent.

You know the part in scary movie when somebody does something really stupid, and everybody hates them for it- This is it (2)

Dossier: Halloween (3/4)

37


Réalisé par: Rob Zombie    Année: 2005   Durée: 1h47min   Note: 8/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

Après la mort de son frère, le shérif Wydell ne rêve que de vengeance. Il est prêt à tout contre la terrifiante famille Firefly, et il n’hésitera pas à outrepasser la loi. Barricadés dans leur maison, les Firefly, eux, sont décidés à lui échapper par tous les moyens. Rien ne semble pouvoir arrêter leur macabre saga. Entre les deux camps, la guerre est ouverte, et elle va s’étendre…

En bref…

Avec The Devil’s Rejects, Rob Zombie abandonne le huis clos de la maison de famille pour les autoroutes désertes d’Amérique, la famille Firefly foncent sur les routes de l’horreur embarquant avec eux les plus grands maîtres du genre pour mieux les balancer sur le bord de la route et créer leur propre univers. Les amoureux du genre applaudiront et en redemanderont, les plus sensibles passeront leurs chemins.

Le saviez-vous ?

Le mot « Fuck » et ses variations a été utilisé dans le film 224 fois, selon une autre source il aurait été dit 560 fois, le film détiendrait de ce fait le record.

34


Réalisé par: Neil Marshall   Année: 2005   Durée: 1h39min   Note: 8/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

En plein milieu du massif des Appalaches, six jeunes femmes se donnent rendez-vous pour une expédition spéléologique. Soudain, un éboulement bloque le chemin du retour.

En bref…

Neil Marshall associe horreur et psychologie pour nous offrir un huis clos devenu incontournable qui fonctionne bien grâce à une maîtrise quasi parfaite et un bon twist final.

Le saviez-vous ?

Chaque filles du casting vient d’un pays différent.

33


Réalisé par: Victor Salva   Année: 2001   Durée: 1h30min   Note: 6/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

Les vacances d’été sont enfin arrivées et, comme chaque année, Trish et Darry, deux étudiants, frère et soeur, prennent la route pour rendre visite à leurs parents. Sur le chemin, un routier agressif emboutit l’arrière de leur voiture sans raison apparente. Quelques kilomètres plus loin, Trish et Darry revoient le même camion, à côté d’une église abandonnée. Ils aperçoivent le conducteur, entièrement vêtu de loques, qui jette un corps dans une canalisation.

En bref…

Victor Salva réalise un film d’horreur simple et minimaliste à l’univers mystérieux et intimiste qui aura donné dans les années 2000 un nouveau souffle à l’univers du slasher. Jeepers Creepers est un film audacieux qui ne se prend pas la tête et introduit avec brio un nouveau monstre (conforme aux conventions du genre) dans e grand bestiaire de l’horreur.

Le saviez-vous ?

Pour son film Victor Salva explique qu’il a trouvé son inspiration dans le film Duel mais aussi dans l’histoire vraie d’un couple en voyage qui aurait remarqué quelque chose d’étrange sur la route et aurait fait demi-tour et découvert une scène épouvantable. Le réalisateur a repris l’histoire, modifié les âges et ajouté des éléments surnaturels.

Le bruit de couloir suspect (5)


Réalisé par: D. Myrick & E. Sanchez   Année: 1999   Durée: 1h21min   Note: 6/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?

En octobre 1994, trois jeunes cinéastes, Heather Donahue, Joshua Leonard et Michael Williams, disparaissent en randonnée dans la foret de Black Hill au cours d’un reportage sur la sorcellerie. Un an plus tard, on a retrouve le film de leur enquête.

En bref…

Avec The Blair Witch Project, les réalisateurs ont compris que ce n’est pas ce que l’on voit qui éveil nos peurs mais ce que l’on croit voir, c’est en jouant sur ce petit détail que le film arrive à renouveler le genre et deviendra par la suite un incontournable des années 90.

Le saviez-vous ?

Les trois acteurs principaux ont gardé leurs vrais noms pour le film, ils furent lâchés pendant huit jours en pleine forêt avec très peu d’instructions.

36


Réalisé par: William Friedkin   Année: 1973   Durée: 2h2min   Note: 8/10   Achat: VOD


De quoi ça parle ?
L’histoire se déroule à Georgetown dans la banlieue de Washington. L’actrice de télévision Chris MacNeil est de plus en plus inquiète pour sa fille Regan en proie à des spasmes violents et à d’étranges symptômes devenus fréquents. Impuissants, les médecins lui conseillent de faire appel à un prêtre exorciste…
En bref…

L’exorciste est une pépite terrifiante qui restera indémodable et marquera les mémoires de plus d’une génération. William Friedkin rappelle avec son film que le mal peut s’insinuer partout même au sein d’un foyer tranquille.

Le saviez-vous ?

Dans la version intégrale de L’exorciste le visage du Démon apparaît de façon récurrente l’espace d’une fraction de seconde sous formes d’image subliminales.


3 films, 1 réalisateur: James Wan

Octobre est un mois propice à l’horreur, Le Bruit du Cinema va donc en profiter pour vous inonder d’horreur que ce soit des films, des acteurs, des séries ou des réalisateurs tout le monde va y passer! Pour ouvrir le bal des réalisateurs j’ai choisi de parler du talentueux James Wan qui malgré quelques erreurs de parcours a réussi a faire ses preuves dans le monde du cinéma.


22

Année: 2004   Durée: 1h43min   Genre: Horror, Thriller    Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Deux hommes se réveillent enchaînés au mur d’une salle de bains. Ils ignorent où ils sont et ne se connaissent pas. Ils savent juste que l’un doit absolument tuer l’autre, sinon dans moins de huit heures, ils seront exécutés tous les deux..

En bref…

Saw est la grosse claque que les amoureux du genre attendaient au début des années 2000, James Wan offre un thriller fou et original qui surprend. Un coup de génie qui bouleversera les codes établis dans le cinéma d’horreur.

23

Année: 2013   Durée: 1h52min   Genre: Horror    Note: 6/10

De quoi ça parle ?

Avant Amityville, il y avait Harrisville… The Conjuring raconte l’histoire horrible, mais vraie, d’Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée…

En bref…

Avec The ConjuringJames Wan ne réinventera pas le genre mais arrivera à lui donner un nouveau souffle et marquera les esprits. Le film nous livre un récit d’épouvante rétro qui tiendra la route malgré une fin un peu longuette.

21

Année: 2018   Durée: 2h23min   Genre: Action, Aventure   Note: 4/10

De quoi ça parle ?

Personnage légendaire depuis 70 ans, Aquaman est le Roi des Sept Mers, régnant à contrecœur sur Atlantis. Pris en étau entre les Terriens qui détruisent constamment la mer et les habitants d’Atlantis prêts à se révolter, Aquaman doit protéger la planète tout entière…

En bref…

Avec Aquaman, James Wan réalise un film fait pour un public trop large, un pur nanar plein d’effets spéciaux gâchés qui aurait pu tomber dans les abysses de l’oubli mais qui finalement arrive à faire son job: divertir.


 

 

Le mardi c’est classique

le mardi c'est classique


Le bruit de couloir suspect


Réalisé par: Alfred Hitchcock   Année: 1960   Durée: 1h49min   Achat: VOD


Psychose c’est l’histoire d’une fuite, c’est l’histoire d’un motel, c’est l’histoire d’une mère et d’un fils, c’est l’histoire d’un meurtre, c’est l’histoire d’une recherche, c’est tout simplement l’histoire d’un chef-d’oeuvre du cinéma.

Ah.. Cette douche! Elle en aura fasciné et continue d’en fasciner plus d’un, il aura fallu soixante-dix positions de caméra et une semaine de tournage pour seulement 45 secondes à l’écran. Avec cette scène Hitchcock réussit à déjouer les pièges de la censure et réaliser l’impensable en réalisant une scène qui frustrera, surprendra plus d’un spectateur et qui deviendra l’une des scènes les plus traumatisantes de l’histoire du cinéma.

Psychose est un modèle d’équilibre où le moindre plan a été mûrement réfléchi par ce génie qu’était Hitchcock, c’est aussi l’un des premiers films qui aura mélangé sexe, folie et meurtre dans un récit assez sordide et angoissant. Le grand maître du suspense s’amuse et utilise tout au long du film plusieurs diversions, qu’elles soient scénaristiques où visuelles, pour déstabiliser le spectateur. Hitchcock s’amuse avec ce film à fouiller au plus profond de notre psyché.

Psychose est surement l’un des films d’épouvantes qui a le plus influencé l’histoire du cinéma, Hitchcock puise directement dans nos peurs pour créer un chef-d’oeuvre inoubliable adapté du roman de Robert Bloch, qui s’est lui-même inspiré de la vie du meurtrier Ed Gein. Le réalisateur remet au goût du jour le monstre humain en présentant aux spectateurs, un monstre à l’apparence anodine, un monsieur-tout-le-monde digne de confiance.

Psychose est une perle du cinéma qu’il faut avoir vu au moins une fois!

Le saviez-vous ?

  • Janet Leigh a été doublement doublée: Myra Davis était sa doublure lumière et Marlin Renfro sa doublure corps.
  • La maison de Norman Bates s’inspire de la Maison près de la voie ferrée peinte par Edward Hopper en 1925.
  • Dans une campagne de promotion savamment orchestrée, Hitchcock avait décidé que personne ne serait admis dans les salles une fois le générique lancé, ce qui attirera encore plus les spectateurs, curieux de cet interdit.

Capture d’écran 2019-09-30 à 08.31.48

Agence de voyages Le Bruit du Cinema

tout ce qui brille

Réalisé par: Hervé Mimran & Géraldine Nakache   Année: 2010   Durée: 1h40min   Note: 6/10

De quoi ça parle ?

Ely et Lila sont comme deux soeurs. Elles se connaissent depuis l’enfance, partagent tout et rêvent ensemble d’une autre vie. Elles vivent dans la même banlieue, à dix minutes de Paris.Aujourd’hui, Ely et Lila ne veulent plus être à dix minutes de leurs vies. De petites embrouilles en gros mensonges, elles vont tout faire pour essayer de pénétrer un monde qui n’est pas le leur où tout leur semble possible.

Paris

Tout ce qui brille est un divertissement joyeux et punchy qui mélange humour, musique, tendresse et amitié. C’est une jolie aventure dans Paris, qui vous fera passer un bon moment sans prise de tête.

8

Réalisé par: William Wyler   Année: 1953   Durée: 1h58min   Note: 6/10

De quoi ça parle ?

Anne, jeune princesse, fait la tournée des capitales européennes, soumise à un protocole immuable. Arrivée à Rome, elle décide de fuguer et quitte le palais. Son médecin lui ayant administré un sédatif, elle s’endort sur un banc du Colisée et attire l’attention d’un jeune reporter, Joe Bradley.

Rome

Vacances Romaines c’est une histoire douce et amère remplie de délicatesse et d’élégance qui va vous faire découvrir avec romance les rues de Rome, c’est une rencontre magique de deux âmes perdues dans deux mondes différents qui vont se sauver le temps d’un moment magique. Vacances Romaines c’est l’antidépresseur pour les soirs de cafard.

9

Réalisé par: Dan Gilroy   Année: 2014   Durée: 1h57min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Un journaliste indépendant enquête dans le milieu du crime à Los Angeles.

Los Angeles

Nightcrawler c’est le portrait d’un fou en liberté qui va se transformer en pigiste charognard dans les rues d’un Los Angeles illuminé par ses lumières artificielles, c’est une satire qui fascine, qui met mal à l’aise et qui dérange. Une petite pépite qui mérite le coup d’oeil.

7

Réalisé par: Michael Curtiz   Année: 1942   Durée: 1h42min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

A Casablanca, pendant la Seconde Guerre mondiale, le night-club le plus couru de la ville est tenu par Rick Blaine, un Américain en exil. Mais l’établissement sert également de refuge à ceux qui voudraient se procurer les papiers nécessaires pour quitter le pays. Lorsque Rick voit débarquer un soir le dissident politique Victor Laszlo et son épouse Ilsa, quelle n’est pas sa surprise de retrouver dans ces circonstances le grand amour de sa vie…

Casablanca

Casablanca c’est l’histoire d’un homme et d’une femme qui sacrifient leur amour pour une juste cause, c’est l’intensité de la passion et de la précipitation de la guerre, c’est le début d’une belle amitié contre un amour perdu. C’est un chef-d’oeuvre qui met en lumière Casablanca.

6

Réalisé par: Garry Marshall   Année: 1991   Durée: 1h58min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Johnny, un fringant quinquagénaire, sort de prison. Une tentative d’escroquerie lui a valu quelques mois de détention. Entre-temps, sa femme l’a quitté. Cuisinier de son état et optimiste de caractère, il se présente dans un restaurant grec de New York, l’Apollo. L’ambiance y est chaleureuse, et Johnny s’y fait embaucher sans trop de problèmes. Il y découvre une perle rare, ignorée de tous, la touchante Frankie, que de trop nombreuses déceptions sentimentales ont dégoûtée de l’amour.

New York

Frankie & Johnny c’est une romance contemporaine désenchantée dans un New York à l’ambiance mélancolique et grisâtre, Frankie & Johnny c’est une romance proche de notre réalité qui vous fera rêver d’un homme passionné d’amour.

La claque esthétique

On retient d’un film, son histoire, son réalisateur, son casting et sa mise en scène mais on oublie parfois que l’esthétisme d’un film peut jouer un grand rôle. L’esthétisme d’un film peut parfois chambouler et marquer les esprits. Je vous propose aujourd’hui, un petit tour d’horizons de certaines petites claques esthétiques que j’ai pris en pleine figure depuis que le cinéma est entré dans ma vie.


89

Réalisé par: Darren Aronofsky   Année: 2006   Durée: 1h37min   Note: 9/10

De quoi ça parle ?

The Fountain raconte le combat à travers les âges d’un homme pour sauver la femme qu’il aime.

En bref…

Darren Aronofsky réalise une oeuvre qui frôle la perfection remplie d’émotions, aidé d’un casting époustouflant qui transcende cette méditation philosophique sur la mort. The Fountain est un beau voyage initiatique, audacieux et sincère qui vous dévastera ou vous laissera de marbre.

92

Réalisé par: Lars Von Trier   Année: 2011   Durée: 2h15min    Note: 6/10

De quoi ça parle ?

À l’occasion de leur mariage, Justine et Michael donnent une somptueuse réception dans la maison de la soeur de Justine et de son beau-frère. Pendant ce temps, la planète Melancholia se dirige vers la Terre…

En bref…

Lars Von Trier nous offre une merveille d’esthétisme qui s’épanouit dans l’univers du film catastrophe, il réalise des tableaux bouleversant et envoutant digne d’une grande fin du monde. Entre sublime et cauchemar, il n’y a qu’un pas.

90

Réalisé par: Danny Boyle   Année: 2007   Durée: 1h47min   Note: 7/10

De quoi ça parle ?

En cette année 2057, le soleil se meurt, entraînant dans son déclin l’extinction de l’espèce humaine. Le vaisseau spatial Icarus II avec à son bord un équipage de 7 hommes et femmes dirigé par le Capitaine Kaneda est le dernier espoir de l’humanité. Leur mission : faire exploser un engin nucléaire à la surface du soleil pour relancer l’activité solaire…

En bref…

Sunshine est un film d’une beauté rare qui rejoint avec brio le panthéon du film de science-fiction, les visuelles sont éclatants et marquent la rétine, cette odyssée spatiale prouve une nouvelle fois qu’une histoire dans l’espace peut se mélanger à un esthétisme bouleversant. Une belle réussite qui mérite le coup d’oeil.

91

Réalisé par: Robert Rodriguez & Frank Miller   Année: 2005   Durée: 2h4min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Sin City est une ville infestée de criminels, de flics ripoux et de femmes fatales. Certains ont soif de vengeance, d’autres recherchent leur salut. Bienvenue à Sin City, la ville du vice et du péché

En bref…

Robert Rodriguez réalise un film d’un nouveau genre, il ouvre une porte encore jamais ouverte, il mélange film noir et bande dessinée pour une symbiose parfaite. sin City est un hommage parfait et brillant l’esthétisme fou.

93

Réalisé par: Ben Stiller   Année: 2013   Durée: 1h54min   Note: 7/10

De quoi ça parle ?

Walter Mitty est un homme ordinaire, enfermé dans son quotidien, qui n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l’action dans le monde réel. Il embarque alors dans un périple incroyable, pour vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu’il aurait pu imaginer jusqu’ici. Et qui devrait changer sa vie à jamais.

En bref…

Ben Stiller réalise une ode à l’espoir et au rêve qui vous emportera avec intelligence dans une aventure pleine d’émotions et de visuel à couper le souffle.

Les années 90 font leur cinéma en série

Les années 90 reviennent sur Le Bruit du Cinema, après le teen movie, la romance, la comédie, les dessins animés (séries et films), il était temps d’attaquer les séries qui ont marqué notre jeunesse et qui encore aujourd’hui trottent dans nos petites têtes. Comme pour les séries d’animations, faire un top 10 s’est révélé impossible, la catégorie sera donc divisé en trois tops 10 (peut-être plus…). Il est l’heure de replonger dans la nostalgie des années 90.


80

Genre: Drame, Romance   Année: 1990   Chaîne: FOX   Note: 6/10

De quoi ça parle ?

Beverly Hills, Californie : un groupe de lycéens doit jongler entre amitié, amour, crises et drames, avant d’accéder à l’université puis d’entrer dans la vie adulte.

En bref…

Beverly Hills a permis à toute une génération de se divertir mais elle a aussi permis une prise de conscience sur les dangers qui entouraient les jeunes. La série a marqué les années 90 et encore aujourd’hui la petite équipe fonctionne à la perfection.

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

74

Genre: Action, Fantastique, Romance   Année: 1997   Chaîne: The CW   Note: 9/10

De quoi ça parle ?

A chaque génération il y a une élue. Seule elle devra affronter les vampires, les démons et les forces de l’ombre. Concilier scolarité difficile et affrontements nocturnes, ce n’est pas facile. Et c’est pourtant le quotidien de Buffy, une adolescente comme les autres avec ses problèmes affectifs et scolaires, mais qui la nuit part à la chasse aux vampires !

En bref…

Buffy The Vampire Slayer est une série intemporelle qui a réussi à créer quelque chose d’extraordinaire malgré son côté fantastique. La série a réussi à aborder beaucoup de sujets divers et variés (toujours d’actualité aujourd’hui) sans se priver d’aucune idée, une pépite pleine d’amour, de drame et d’action.

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

73

Genre: Action, Aventure, Fantastique   Année: 1995   Chaîne: Syndication   Note: 6/10

De quoi ça parle ?

A l’origine ennemie d’Hercule, Xena rejoint le côté du Bien, cherchant la rédemption de ses actes passés. A travers ses aventures mythologiques, elle affronte nombre d’ennemis pour soulager les peuples opprimés et leur offrir une vie de paix.

En bref…

Ah… Xena! Qu’est-ce que j’ai pu rêver d’avoir sa tenue (encore aujourd’hui, j’en rêve encore…) Xena, c’est la série des années 90 qui a mélangé histoire et mythologie, c’est l’une des premières séries où j’ai pu découvrir une femme forte qui n’avait pas besoin d’homme pour vivre ses aventures! Xena c’est des dimanches à jouer avec ma soeur, nous imaginant toutes les deux amazones. Xena, c’est ma jeunesse mais c’est aussi la magnifique Lucy Lawless. 

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

75

Genre: Drame   Année: 1993   Chaîne: CBS   Note: 6/10

De quoi ça parle ?

À Colorado Springs, au 19ème siècle, l’arrivée d’une femme médecin va changer la vie des habitants de cette petite bourgade traditionnelle.

En bref…

Une autre femme forte des années 90 qui a bercé mon enfance, Jane Seymour interprète à merveille cette femme qui malgré les difficultés ira jusqu’au bout de ses idées et de son rêve épaulé au fil des saisons par sa famille d’adoption et bien sûr par le beau Byron Sully. Qu’est-ce que j’ai pu rêver de lui, plus j’avance dans ce top ,plus je me rend compte que je tombais facilement sous le charme des beaux hommes dans les séries.

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

78

Genre: Drame, Thriller, Mystère   Année: 1996   Chaîne: NBC   Note: 7/10

De quoi ça parle ?

« Il existe des êtres doués d’une intelligence supra normale, des génies qui possèdent entre autre la faculté d’assumer n’importe quelle identité. En 1963, les chercheurs d’une entreprise appelée « Le Centre » ont mis en isolement un de ces êtres, un jeune garçon nommé Jarod et exploitèrent son génie pour des recherches secrètes. Mais un jour, le « Caméléon » leur échappa… »

En bref…

Le Caméléon fait partie de ces séries dont je suis sûre de n’avoir jamais vu la fin, mais ce petit détail n’enlève rien à mon amour pour cette série, que dis-je pour ce duo la stricte Miss Parker et le caméléon Jarod. Fan de Code Quantum, j’ai adoré retrouver cet esprit de changement de personnalité à chaque épisode, les aventures de Jarod mon offert du suspense, de la découverte et beaucoup de bon moment. Un plaisir de la trilogie du samedi soir.

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

82

Genre: Drame, Sci-fi, Mystère   Année: 1993   Chaîne: FOX   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Les agents spéciaux du FBI Fox Mulder et Dana Scully sont les enquêteurs de dossiers classés X (Les « X-Files »), des affaires non résolues impliquant des phénomènes paranormaux.

En bref…

Premier épisode vu, premier traumatisme… X-Files c’est le traumatisme de toute une génération, c’est les aventures d’un duo extraordinaire qui nous ont passionnés mais surtout terrifiés. X-Files, c’est l’une des pépites indémodables des années 90.

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

81

Genre: Action, Sci-fi, Aventure   Année: 1997   Chaîne: Syfy   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Un anneau de trois mètres de diamètre fait d’un métal inconnu sur Terre constitue en fait une porte ouvrant un passage vers d’autres planètes. Des équipes de militaires et de scientifiques explorent ces différentes planètes, cherchant de nouvelles technologies pour combattre notamment les Goa’ulds, une espèce extraterrestre qui parasite des humains. Parmi ces équipes d’exploration, SG-1 devient la plus réputée, avec le colonel O’Neill, l’égyptologue Jackson, le major Carter et Teal’c, un Jaffa venant de Chulak, un autre monde.

En bref…

Encore aujourd’hui, revoir Stargate SG-1 est un plaisir certes avec des yeux d’adulte ont voit beaucoup plus de détails qui sont assez « cheap », la série n’a pas très bien vieilli mais l’univers lui est toujours aussi passionnant, suivre SG-1 a favorisé mon intérêt pour l’Egypte et mon envie d’aventure.

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

77

Genre: Comédie, Romance   Année: 1993   Chaîne: CBS   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Le jour où Fran Fine débarque chez Maxwell Sheffield, c’est un véritable tourbillon qui emporte toute la monotonie de la maison. Ancienne représentante en cosmétiques, elle va désormais s’occuper des enfants de M. Sheffield et devenir une « Nounou d’enfer » !

En bref…

Qui n’a pas rêvé d’avoir une nounou d’enfer comme Miss Fine et ses tenues d’enfer ?! Arriver par hasard dans la maison de Mr Shefield, elle aura telle une tornade retournée la vie de cette petite famille. Une nounou d’enfer est une série drôle et attachante qui encore aujourd’hui fait son petit effet!

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

79

Genre: Comédie, Aventure, Fantasy   Année: 1996   Chaîne: CBS   Note: 7/10

De quoi ça parle ?

Gary Hobson est un agent de change à Chicago. Un jour, sa femme le quitte et il est forcé de s’installer dans une chambre d’hôtel. Le matin suivant, à 6h30, un mystérieux chat jaune se trouve sur le palier de la porte de sa chambre avec l’édition du journal Chicago Sun-Times du jour suivant ! Sa vie ne sera alors plus jamais la même.

En bref…

Les aventures de Gary Hobson commençait tous les matins à 6h30 avec la livraison d’un journal par un mystérieux chat roux, pour moi les aventures de Gary Hobson commençait tous les samedis midi sur M6 (si mes souvenirs sont bons). Demain à la une est une série naïve mais qui n’en reste pas moins optimiste et humaine, un petit plaisir d’enfance so 90′.

Et pour finir, la mise en bouche en générique..

76

Genre: Drame   Année: 1994   Chaîne: ABC1   Note: 5/10

De quoi ça parle ?

Le lycée d’Hartley en Australie regroupe des étudiants de toutes origines raciales et ethniques, ce qui donne lieu à des problèmes et disputes en permanence.

En bref…

Mon amour pour Hartley commence avec l’arrivée du beau et rebelle Drazic et se termine avec Drazic.. ah.. qu’est-ce que j’ai pu rêver de ce petit homme avec son piercing à l’arcade! La série Hartley, coeur à vif est inspiré d’un film (The Heartbreak kid) qui lui-même est inspiré d’une pièce de théâtre qui mettait en scène une histoire d’amour entre un élève et son professeur. Les joies et les peines de ces petits jeunes nous ont accompagnés dans les années 90 mais n’ont jamais réussi à détrôner Beverly Hills…

Et pour finir, la mise en bouche en générique..